| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Un article de JP, publié par gardenbreizh.org - 02/04/2005
 

Les Echium

Par Jean-Pierre le Saout
Webmaster du site www.ile-de-batz.org



Echium candicans syn. Echium fastuosum
Originaires de Madère et des Canaries, les Echium, communément appelés vipérines ou echiums, appartiennent à la famille des Borraginacées. Pas tout à fait des arbustes (Même si Echium candicans syn. Echium fastuosum est une vivace à port arbustif) mais plutôt des vivaces frutescentes à développement très rapide.


Les Echium croissent en sols très pauvres et se parent à partir d'avril pour les espèces vivaces, et à partir de mai-juin pour les espèces bisannuelles (comme Echium pininana) d'une floraison bleue très soutenue, blanche ou rose, qui attire tous les regards et les insectes butineurs! On peut citer quelques vipérines particulièrement intéressantes pour l'amateur de plantes exotiques :



  • Echium pininana : espèce bi ou tri annuelle peut atteindre 3 m en peu de temps, la deuxième ou la troisième année. Apparaît en mai-juin une colonne d'inflorescences de couleur bleu intense, qui ensuite se déssèche et meurt, en répendant de nombreuses graines qui assurent la pérennité de la plante.
  • Echium wildpretii : plus imposante, et aussi bi à trisannuelle, ses inflorescences sont simples et d'un rose superbe. Cette vipérine peut atteindre plus de 2 m.
  • Echium fastuosum syn. Echium candicans : lui est vivace, sa tige se divise en têtes multiples terminées en mai juin par des épis de fleurs bleues de 35 cm de longueur.



  • Echium pininana
    Très répandus outre Manche et souvent dans les îles, les Echium devraient entre autres trouver leur place dans les jardins sous influence maritime. Attention toutefois, les hybridations sont possibles et nombreuses, il faut donc faire le choix dès le départ, surtout en ce qui concerne les espèces bi-annuelles. Ces espèces sont presque "invasives" suivant le climat !

    Une floraison suffira à entretenir plusieurs années de semis, seule condition que l'hiver suivant la première floraison soit hors gel ! Echium fastuosum (vivace) se multiplie également par bouturage .


    Je possède également Echium bethencourtii, aux inflorescences blanches, et Echium andiense, aux épis mauves, tous deux vivaces.







    [ Retourner à la catégorie Éclairage sur une famille, un genre ou un groupe | Retour vers l'index ]

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
    46750845 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1292 aujourdhui et 1291 en cours.
    Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique