| S'inscrire !
     
 Index des forums
 Identification d'eucalyptus
Imprimer le sujet 

tomar
GardenBreizhien confirmé
Envois : 147
Inscrit le : 30/7/2006
De : Paris, jardin en Alsace (zone 7b)
(24/8/2008 11:58) Identification d'eucalyptus
Bonjour,

J'ai semé il y a 3 et 4 ans une série d'eucalyptus (graines achetées par correspondance sur un site allemand), avec une fortune diverse.
Parmi les "rustiques" en pleine terre (2 ou 3 hivers en pleine terre en Alsace et Bourgogne sans protection les deux derniers hivers), j'ai à présent un niphopilia, 2 glaucescens, un perrinina, un rodwayii, un pauciflora et enfin (et c'est là le problème) plusieurs dizaines non identifiés (pots reversés et mélangés...) qui sont soit des gunni i"blue-ice", soit des urnigera, soit un mélange des 2. J'avais vu large pensant subir des pertes dues au froid hivernal - pour le moment aucun plant de toutes ces variétés n'a gelé, par contre dalrympleana, rubida, et étonnamment neglecta n'ont pas résisté.

Vu le nombre de plants survivants, j'en ai fait une haie que j'ai commencé à tailler à part 5 ou 6 que je laisse se développer... 


J'en reviens à ma question : comment peut-on différencier gunnii (forme gris-bleu) et urnigera sans attendre la floraison ? Leurs apparences varient un peu d'un plant à l'autre, par la taille des feuilles juvéniles plus ou moins grosses, plus ou moins bleutées ou argentées, par la couleur de l'écorce, mais impossible de différencier deux types dans tout le lot.
Les plus grands font environ 4/5 m de haut et développent leur feuille adultes lancéolées, encore assez petites, toutes très bleutés-argentées avec parfois des teintes mauves, sauf pour l'un qui est bien vert franc avec une écorce rouge sur la face exposée au NE.
L'écorce varie de l'un à l'autres, soit brune (en bas du tronc et vert-bleu en haut), soit gris bleu, soit toute blanche (pour l'un qui est magnifique mais semble un tout petit peu plus sensible au froid : qqs extrémitées grillées par le gel lorsque la température descend vers -12°C). Les autres n'ont pas bronchés les 2 ou 3 derniers hivers, y compris le plant bien vert (j'ai pourtant lu que les formes vertes étaient moins rustiques).

Avez-vous des trucs pour m'aider à les reconnaître ?

Merci !

[ Edité par tomar le 24/8/2008 11:00 ]

[ Edité par tomar le 24/8/2008 11:03 ]
Profil photos
 

tim
GardenBreizhien impliqué
Envois : 270
Inscrit le : 23/8/2008
De : vendée
(24/8/2008 13:26) Re: Identification d'eucalyptus
aie,aie aie! c'est très dur de différencier des urnigeras et des gunniis,  le plus simple est bien sur de lire l'étiquette. J'ai remarqué que l'urnigera a une feuille un peu moins bombée mais surtout les jeunes tiges sont un peu plus rouge -orangées. Quant à l'écorce,  j'ai effectivement un gunnii qui tire sur le rouge ocre  (voir photo). De plus au sein d'un même semis, il peut apparaître des différences notoires entre sujets.
Pour ce qui est de la résistance au froid, ce peut-être très variable en fonction du lieu de récolte des graines  (altitude ou pas) .
Pour celui qui a une écorce blanche, je penserais à darlympleana, mais il lui faut de longues feuilles lancéolées de 10 à 15 cm et très aromatiques. Il pousse très vite, mais reste plus fragile aux gelées de longue durée.
Profil photos
 

tomar
GardenBreizhien confirmé
Envois : 147
Inscrit le : 30/7/2006
De : Paris, jardin en Alsace (zone 7b)
(24/8/2008 20:48) Re: Identification d'eucalyptus
Merci Tim,

Aie en effet, et malheureusement impossible de consulter l'étiquette ! J'avais plusieurs dizaines de godets avec chaque fois une plantule, placés dans ume mini-serre qui s'est renversée (vent). Mes petis euca gunnii et urnigera , séparés au départ, se sont mélangés...  J'espérais pouvoir les reconnaître lorsque les plants grandisraient, mais c'est vraiment très dur.
Pas de problème par contre pour glaucescens, niphophilia, ou perriniana aux feuilles juvéniles bien différentes.

La provenance est sensé garantir une très grande rusticité (hauteurs du centre d ela Tasmanie et Alpes australienne, je n'ai plus le détail des lieux de récolte mais en effet ils sont bien rustiques : j'avais testé en parallèle un petit (sans chignon) gunni acheté chez Truffault, il a crevé dès le premier hiver par -10°C alors que mes plantules de semis, bien plus petites,  le supportait sans problème.  


Sinon en effet, certains sont plus mauves orangés que d'autres au niveau des jeunes tiges, alors que certains sont tout à fait argentés.
Sur mes plants de 4/5 m, les feuilles adultes sont encore assez petites, pétiolées (les juvéniles ne le sont pas) un peu plus de 5 cm sur 1/2 de large, lancéolées et un peu falciforme, mais je n'ai pas l'impression qu'elles soient bombées. Ce côté bombé des feuilles, c'est sur les adultes seulement ou aussi les juvéniles ?

Celui qui à l'écorce très blanche fait environ 4m mais ses feuilles ne sont pas spécialement grandes et ressemblent beaucoup aux autres "gurnigera", c'est peut-être l'hybride gundal ?

S'ils fleurissent l'an prochain, j'aurai ma réponse de manière définitive !

PS. J'ai vu sur un site de résistance des plantes au froid un fou d'eucalypltus qui avait posté plein de notes sur lesz effets du  coup de froid de 2002 sur sa collection d'eucalyptus basée en Vendée. C'est toi ?
Profil photos
 

tomar
GardenBreizhien confirmé
Envois : 147
Inscrit le : 30/7/2006
De : Paris, jardin en Alsace (zone 7b)
(25/8/2008 20:15) Re: Identification d'eucalyptus
J'ai fait quelques recherches sur internet et suis tombé sur quelques sites décrivant les eucalyptus rustiques, notamment :
http://www.angelfire.com/bc/eucalyptus/

J'ai peut-être quand même deux populations dans mes eucalyptus non identifiés.

 - l'une pousse plus vite, est nettement bleu-gris, a des feuilles juvéniles un peu plus grosse et parfois  ondulées, les plants  semblent avoir un port plus érigé. Les feuilles adultes sont un peu plus sombre bleu-vert lorsqu'on les frotte pour enlever la ruine. L'écorce brunit rapidement assez haut sur le tronc (sujet de 3/4 ans et de 3/5 m de haut). Urnigeras forme bleue (et un exemplaire forme verte) ?
Ca ressemble pas mal à ça quand même
http://www.angelfire.com/bc/eucalyptus/urnigera.html
 - l'autre a une croissance un peu plus lente, est d'avantage argenté, les feuilles qui sèchent rougissent plus franchement, les feuilles juvéniles sont un peu plus ronde, le port est plus léger et étalé, les feilles adultes sont plus vertes et plus claires une fois la pruine enlevée. L'écorce reste bleue ou verte plus longtemps. Quelques spécimen de cette sous famille on des feuilles juvéniles encore plus petites et poussent plus lentement. Gunnis blue-ice avec quelques specimen de divaricata ?
http://www.angelfire.com/bc/eucalyptus/gunnii.html

Enfin le dernier, celui à ecorce blanche, il diffère aussi des autres par le fait qu'il perd plus rapidement ses feuilles (tronc et grosse branches, alors que les autres ont gardé des feuilles directement sur le tronc presque jusqu'à la base),  elles deviennent vraiment très rouges en séchant, moins érigé que la première population avec des branches qui deviennent facilement contournées. Peut-être un rubida ? 
http://www.angelfire.com/bc/eucalyptus/rubida.html
C'est moins convaincant, le mien à un port plus aérien et est plus bleu-argenté... Un hybride ?

[ Edité par tomar le 25/8/2008 19:16 ]
Profil photos
 
Imprimer le sujet 

En ligne :

En ligne :: 4 connecté(s) sur ce forum
Actuellement, il y a 4 connecté(s) en ligne. [ Administrateur ] [ Modérateur ]
4 Anonyme(s)
0 Membre(s) :

Rechercher

Mots clés :    
[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous ne pouvez pas voter.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
50440224 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1120 aujourdhui et 1062 en cours.