| S'inscrire !
     
Page n°2/2  « 1 [2]
Imprimer le sujet 

Visiteur



(16/7/2010 19:42) Re: ananas en fleur

C'est cool d'essayer pleins de trucs,moi même j'essaie,faut pas se prendre la tête.


Amicalement.


David.

 

Visiteur



(16/7/2010 20:04) Re: ananas en fleur

ça c'est sûr!! tu essaie beaucoup... ds le bouturage improbable...

 

Visiteur



(16/7/2010 20:18) Re: ananas en fleur

Ah la science,la science quand tu nous tiens


Merci Daniele pour tes commentaires.

 

peroked
GardenBreizhien confirmé
Envois : 183
Inscrit le : 23/6/2007
De : Dinan
(16/7/2010 23:04) Re: ananas en fleur

bourru,


 


s'il n'y a ni sarcasme ni ironie, alors il n'ya pas de mal et mais peut être de la susceptibilité de ma part.


 


Sinon, j'ai trouvé ça sur wiki (je sais qu'il faut toujours se méfier de wiki):


 


"Les ananas sont plantés en champs, sur de petites buttes, car les racines pourraient être affectées par l'excès d'humidité, et la terre est riche, fertile et bien aérée. C'est une plante adaptée aux climats arides: des cellules absorbantes sont situées à la base des feuilles au creux de la goulotte qu'elles constituent. Ces cellules récupèrent la moindre trace d'humidité et on peut également y placer de l'engrais solide (ceci se fait à la petite cuillère en Afrique). La densité de plantation atteint 60 000 pieds à l'hectare.


C'est une plante dont l'humain a pu, à partir des années 1970, contrôler complètement la pousse en plein air en toute saison, par l'utilisation de produits chimiques. On déclenche la floraison des plants par aspersion d'éthylène sous forme de gaz dissous dans l'eau, ou dégagé par du carbure de calcium en morceaux, ou encore avec des produits dégageant de l'éthylène de type ETHREL. Ce produit permet également la coloration des fruits au moment opportun, et de façon homogène, plus commerciale."


 


et à éthylène: 


"Cette hormone [l'éthylène] inhibe la floraison sauf chez certaines espèces comme la mangue ou l'ananas ou on synchronise la floraison des fruits en apportant de l'éthylène sur l'arbre."


 


en gros l'ananas aurait une réaction à l'éthylène inversée par rapport à la majorité des plantes et l'utilisation de l'étylène sur les grandes plantations serait banal.



Profil photos
 

COCOdePAINPOL
GardenBreizhien bavard-expert
Envois : 599
Inscrit le : 25/1/2009
De : L'armor Pleubian
(16/7/2010 23:08) Re: ananas en fleur

peroked a écrit :

Salut Coco!
 
Ce n'est pas moi qui va t'expliquer le pourquoi, mais il semble qu'un apport d' éthylène aide l'ananas à fleurir...
 
[voir sam53:  http://gardenbreizh.org/forum/viewtopic-14555-13-ananas.html ]
 
ça doit être possible d'obtenir une floraison sans rien (j'ai entendu parler de quelqu'un qui avait planté un ananas en pleine terre du côté de Paimpol justement et avait obtenu un fruit), mais perso je n'ai jamais réussi. Je crois que c'est sur gardenbreizh que j'ai vu d'autres méthodes, mais je n'ai pas retrouvé:
_pencher la plante (j'ai essayé, niet)
_dissoudre des cristaux d'un produit chimique ( carbure de quelque chose) [j'ai pas essayé]
 
j'avais déjà essayé avec une seule pomme au niveau de la rosette mais le poids pomme avait cassé les feuilles. C'est pourquoi cette fois-ci je les ai mises au pied. Peut-être qu'il ne s'agit que d'une coincidence et qu'il aurait fleuri de toute façon, il faudra que je réessaie sur d'autres pieds pour voir.
 
Si quelqu'un peut donner plus d'explication à CocodePaimpol et compléter les infos / retrouver le post en question...


 


oJe suis très surpris de cette propriété de l'éthylène ! Si  la maturation de certains fruits est accélérée par ce gaz , je n'avais jamais entendu dire qu'il pouvait avoir un effet sur une floraison. Il serait bon de confirmer cette expérimentation car nous sommes nombreux à essayer plus ou moins vainement de cultiver des ananas. Si c'est la recette magique merci peroked!


Simple précision le carbure de calcium ne dégage pas de l'éthylène mais de l'acéthylène gaz facilement explosif . mieux vaut s'abstenir .


 



[ Edité par COCOdePAINPOL le 16/7/2010 22:27 ]
Profil photos
 

dddemars
GardenBreizhien impliqué
Envois : 252
Inscrit le : 13/4/2007
De : marseille
(19/7/2010 1:58) Re: ananas en fleur

Bonsoir à toutes et tous,


Pour une explication du comment marchent les produits "florigènes" sur ananas voir la partie "Traitement d'induction florale" du module sur l'ananas http://www.afd.be/~plant-ch/ananas.htm sur le site de l'AFD (Appui à la Formation et au Développement, Université Catho de Louvain).


Un des intérrêts des produits est de faire fleurir et donc fruuctifier tous les ananas d'un champ simultanément ce qui est une grosse économie pour la récolte. C'est une pratique courrante semble t'il.


Il y a quelques années, j'ai eu 2 fois un fruit sans utiliser aucun "truc". Manque de bol ça fait plusieurs années que je suis infoutu de faire pousser des plans présentables (sans lequel il n'y a sans doute pas d'ananas présentable question taille et gout).


Aussi la présentation et remarques de Peroked sur sa culture sont très intéréssantes.


 


 


        dd

Mon site perso : Vanille et Poivre
Profil photos
 

COCOdePAINPOL
GardenBreizhien bavard-expert
Envois : 599
Inscrit le : 25/1/2009
De : L'armor Pleubian
(19/7/2010 10:31) Re: ananas en fleur

Merci dddemars pour ce lien très intéressant . à consulter pour tous ceux qui veulent cultiver un ananas.



[ Edité par COCOdePAINPOL le 19/7/2010 20:25 ]
Profil photos
 

peroked
GardenBreizhien confirmé
Envois : 183
Inscrit le : 23/6/2007
De : Dinan
(21/7/2010 1:50) Re: ananas en fleur

merci dddemars, super lien! On comprend bien comment ça marche! Et je suis impressionné que tu es réussi à avoir des floraisons spontanées. Mais peut être les conditions climatiques marseillaises se prêtent mieux à l'ananas.


 


Bourru, figure-toi que j'ai déjà tenté certains traitements de choc (exposition à de basses températures (autour de 0 C), privation d' eau, mise à l'ombre) rien de cela n'avait fonctionné, mais ça ne veut pas dire grand chose car il faudrait varier les paramètres (durée du traitement, âge du plant, période de l'année...) avant de dire que ça ne peut pas fonctionner. Je rappelle aussi que pour ma floraison "miracle", en plus des pommes, j'avais aussi retiré le pied de toute source de lumière directe ( mais de pénombre complète) et je n'ai que très peu arrosé et brumisé ( tout simplement parce qu'il fallait à chaque fois délacer le sac plastique), c'est éléments on pu jouer aussi (le lien de dddemars explique que la floraison naturelle est plurifactorielle).


 


A+

Profil photos
 

peroked
GardenBreizhien confirmé
Envois : 183
Inscrit le : 23/6/2007
De : Dinan
(22/7/2010 0:10) Re: ananas en fleur

j'ai trouvé ceci dans un bouquin de vieilles cartes postales (titre: "Une Bretagne si étrange 1900-1920")


 



 


La légende indique que cette photo a été prise sous serre à Paramé, qui était un petit village touchant à Saint-Malo et qui est maintenant un quartier de Saint-Malo.


 


deux commentaires:


_je peux aller me rhabiller avec ma petite floraison


_je trouve assez intrigant que chaque pied semble porter un fruit de même taille alors que l'utilisation de l'éthylène ne date que des années 60, je crois. Peut on penser que dans un environnement confiné comme une serre, la floraison d'un pied est déclenché celle de tous les autres?

Profil photos
 

dacunha
GardenBreizhien confirmé
Envois : 110
Inscrit le : 6/2/2010
De : Trégastel, Côtes d'Armor
(1/8/2010 15:24) Re: ananas en fleur

Ne désespère pas, Peroked. Il n'est pas très difficile d'obtenir de beaux et surtout excellents ananas chez soi. Voici la recette (voir les photos dans mon album) :


Pour déguster un ananas « bon comme là-bas », c’est simple, il faut le faire pousser soi-même ! C’est à la portée de tout le monde comme on va le voir.


La première chose est de trouver un emplacement approprié. Un ananas a besoin de  chaleur et de soleil. Il faut au moins 12°C la nuit et 20-22°C le jour sinon plus. L’idéal est une véranda chauffée l’hiver. À défaut un rebord de fenêtre ensoleillé sans courant d’air ni d’air chaud venant d’un radiateur.


Pour faire pousser un ananas, il faut commencer par acheter… un ananas ! car vous allez pratiquer un bouturage. Peu importe la variété. Il faut le choisir bien mûr, assez gros avec une couronne de feuilles bien fournie et en bon état et surtout bien vérifier que le centre de la touffe de feuilles ne soit pas évidé : c’est une pratique courante des importateurs que de supprimer les jeunes feuilles centrales pour une meilleure conservation du fruit. Un conseil, achetez au moins trois fruits pour espérer en réussir deux.


Vous devez pour commencer vous procurer quelques ustensiles afin de procéder à la plantation. Un pot en terre par plante (pas en plastique) de 24 cm de diamètre intérieur au moins avec sa soucoupe. Si l’atmosphère de la pièce où seront installés les futurs ananas est sèche, il faut prévoir un lit de gravier que l’on placera dans chaque soucoupe ; une petite pelle de plantation ; un sachet d’hormones de bouturage et des piques en bois pour brochettes de barbecue. Un sac de 40 litres de terreau particulier pour plantes méditerranéennes devrait suffire pour trois pots.


Première étape, coupez proprement la collerette de feuilles des ananas en gardant environ 2 cm d’épaisseur de chair. Laissez celle-ci se dessécher vingt-quatre heures à l’ombre pour éviter un pourrissement de la bouture. Pendant ce temps, remplissez les pots de terreau (terre pour plantes méditerranéennes) en ayant pris soins de placer au préalable au fond des pots un lit de gros graviers pour assurer un bon drainage.


Le lendemain, vous pouvez procéder à la plantation. Commencez par saupoudrer légèrement la chair de poudre d’hormones de bouturage. Puis plantez de biais dans la partie charnue au moins trois baguettes de brochettes : elles serviront à maintenir la plante dans la terre.  Enterrez maintenant la partie charnue de la bouture au centre du pot puis enfoncez les baguettes en terre pour bien fixer la plante car elle est, en fait, très peu enterrée. Placez le pot à sa place définitive et ne le bougez plus : son équilibre est précaire malgré les piques de brochettes. Ne pas arroser les deux premiers jours. Arrosez ensuite modérément une fois par semaine le premier mois, puis environ deux fois par semaine. Le pire ennemi du bouturage d’ananas est la pourriture de la chair.


Il faut maintenant vous armer de patience, de beaucoup de patience ! À la fin du deuxième mois si les boutures sont toujours intactes, c’est que l’enracinement est en bonne voie. Au fil des mois, vous verrez apparaître de nouvelles petites feuilles au centre du panache. Les feuilles d’origine ne grandiront que très peu. En revanche, les nouvelles pourront atteindre une longueur de plus de 70 cm, ce qui fera de très belles plantes d’intérieur.


Au bout d’au moins deux ans sinon trois ou quatre ! vous verrez apparaître au cœur de la plante le début de la fructification. Mais il faudra être encore très patient. Le petit fruit va se développer lentement, se hisser au sommet d’une tige qui atteindra une trentaine de centimètres dans… neuf mois ! Vous assisterez entre-temps à la floraison. Vous apprendrez ainsi que les « écailles » de l’ananas sont, en fait, les cicatrices laissées par les fleurs. Enfin, le fruit atteint sa taille définitive. Mais surtout, ne vous hâtez pas de le cueillir. Laissez-le mûrir entièrement sur pied. Il sera à point, lorsqu’il aura revêtu une belle couleur orange uniforme.


Vous pourrez alors profiter de votre patience en dégustant un ananas comme vous n’en aurez jamais mangé !


Mais, ce n’est pas fini. Faites comme moi, et replantez la couronne de feuilles. Comme cela vous aurez des ananas tous les trois ans gratuitement ! Avec un peu de chance, vos anciens plants peuvent donner des rejets avant de dépérir. Attendez un mois ou deux avant de les jeter. Pour ma part, je n’ai pas eu cette fortune. Bonne chance à ceux qui tenteront l’aventure !

Profil photos
 
Page n°2/2  « 1 [2]
Imprimer le sujet 

En ligne :

En ligne :: 1 connecté(s) sur ce forum
Actuellement, il y a 1 connecté(s) en ligne. [ Administrateur ] [ Modérateur ]
1 Anonyme(s)
0 Membre(s) :

Rechercher

Mots clés :    
[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous ne pouvez pas voter.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
47120879 visites uniques depuis le 01/07/2004, 3494 aujourdhui et 3000 en cours.
Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique