| S'inscrire !
     
 Index des forums
 Renouée, permis d'exister!
Page n°2/2  « 1 [2]
Imprimer le sujet 

Visiteur



(5/8/2007 13:50) Re: Renouée, permis d'exister!
Entre ceux qui ont auraient introduit la renouée du Japon, (polygonium aubertii , veux-tu dire?) au 19 ième siècle et ceux qui tentent maintenant de l'éradiquer au profit des plantes indigènes,quelle différence? 
Il s'agit de toutes façons de l'intervention de l'homme dans le biotope naturel en cours. A partir de quelle durée d'existence quelquepart une plante devient-elle indigène? Quand personne ne se souvient qu'elle n'a pas été toujours là? 
Quand nous intoduisons couramment des plantes exotiques dans nos jardins, que faisons-nous d'autre que de modifier l'écosystème?
Il est illusoire de vouloir faire machine arrière, si nous devions nous limiter aux plantes indigènes de chaque région où nous vivons, certains cesseraient immédiatement d'être jardiniers!
La renouée à beaucoup de mal à démarrer dans ma clôture, il lui manque un élément essentiel à sa croissance naturelle, l'eau!
Ce n'est pas demain qu'elle risque de m'envahir!
                            Ygerne qui pensait vraiment que le polygonium aubertii était "indigène" depuis beaucoup plus longtemps que ça!
 

Visiteur



(5/8/2007 14:35) Re: Renouée, permis d'exister!
Bonjour, (j'aurais du commencer par là, lors de ma dernière intervention!)

Après recherches très poussées...nous ne parlons pas de la même chose ou du moins de la même plante!

La renouée d'Aubert ou polygonium aubertii ou fallopia aubertii est celle que je présente, introduite effectivement au 19 ième siècle, elle vient de Chine et non pas du Japon, on la confond souvent avec la renouée du Turkestan, autre non qui s'éternue fallopia baldscchuanicum, qui possède des cultivars aux magnifiques fleurs roses plus ou moins vives! Les deux, si elles sont très robustes et poussent très vite,du moins en milieu riche, humide et peu venté, ne sont pas dangereuses pour la biodiversité!

La renouée du Japon, ou fallopia japonica ou polygonium cuspidatum est, elle,  soumise dans certaines régions, surtout aux bordx de cours d'eau à une éradication.
Cette éradication est longue et difficile mais je ne doute pas que l'Homme sache dans ce genre de situation s'adjoindre des moyens de lutte efficaces! Les plantes et la Nature en général ne sont pas de taille! Nous restons des super prédateurs!

Il faut noter qu'il existe de nombreuses renouées "indigènes", autotochnes, dont deux variétés qui présentent un aspect de lianes nettement moins volubiles, la fallopia convolvulus ou vrillée faux-liseron, la fallopia dumetorum ou  grande vrillée un peu plus expansive.
 

cortejuan
GardenBreizhien superactif
Envois : 3442
Inscrit le : 31/3/2007
De : Haute-Saône (Franche-Comté) zone 7/8
(5/8/2007 14:41) Re: Renouée, permis d'exister!
Bonjour,

je pense qu'il y a une multitude de renouées et il ne faut pas les confondre, toutes ne sont pas des pestes végétales, celle qui préoccupe les régions envahies (la mienne en fait partie) est la fallopia japonica ou reynoutria  japonica. Ce n'est pas une renoueé grimpante, mais une jolie plante aux feuilles cordiformes ressembant un peu au feuillage de l'actinidia.

Elle se propage grâce aux travaux d'aménagement du territoire. Il suffit qu'une benne contienne quelques morceaux de rhizomes prélevés dans une zone infestée pour que le bord de route en cours d'aménagement soit infesté, c'est typique chez moi.

Contairement à ce que l'on peut penser, elle ne participe pas à la biodiversité mais à la disparition de toute une flore complexe ripuaire (de bord de cours d'eau).

Chez moi on réfléchit à une méthode permettant d'éradiquer proprement (sans prod. chimiques) l'animal.

Pour conclure sur ce sujet, j'ajouterai que les conséquences de l'introduction de plantes nouvelles est complexe, la pomme de terre a sauvé de la famine des milliers  voire des millions d'êtres humains, la tomate, la fraise sont des bénedictions, mais le robinier faux-acacia est-ce une bénédiction ? à part l'intérêt pour les piquets de pâture, il a envahi et supprimé nombre de plantes indigènes et drageonne terriblement. Donc tout ça c'est complexe, et chaque introduction est un cas particulier à surveiller attentivement.

Ygerne, je pense pas que tu peux tranquillement cultiver ton polygonum  aubertii car tu as bien raison, nous tous avec nos introductions, participons peu ou prou à l'arrivée de plantes émigrées (oh! là j'arrête, le terrain est miné).

A bientôt

Daniel



Cordialement
Profil photos
 
Page n°2/2  « 1 [2]
Imprimer le sujet 

En ligne :

En ligne :: 1 connecté(s) sur ce forum
Actuellement, il y a 1 connecté(s) en ligne. [ Administrateur ] [ Modérateur ]
1 Anonyme(s)
0 Membre(s) :

Rechercher

Mots clés :    
[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous ne pouvez pas voter.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
50198831 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1903 aujourdhui et 1683 en cours.