| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Historique d'une fiche de plante

Nom de la fiche : Euptelea polyandra [ voir la fiche correspondante ]

La fiche a été soumise pour la première fois le : 13/09/2010 10:33 par Oli
La dernière modification sur cette fiche date du : 13/09/2010 22:17

Modifications de lrey le 13/09/2010 22:17 :  [Cette modification a été approuvée]
Modifications de lrey le 13/09/2010 22:06 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
Aucuns parasites ni maladies à signaler.
attaques_commentaire
Pas de maladies ni parasites particuliers à signaler.
description_generale
Ethymologiquement, le genre vient du grec eu signifiant bien et ptelea signifiant orme. Allusion au fruit en forme de samare. Cette famille ne compte qu'un seul genre qui lui ne compte, selon les auteurs, que deux ou trois espèces. Originaire des montagnes du Japon (Honshu, Kyushu) où il pousse le long des rivières, il y forme un petit arbre pouvant atteindre 15 m de haut. En culture, il sera de taille plus petite.
description_generale
Originaire des montagnes du Japon (Honshu, Kyushu) où il pousse le long des rivières, Euptelea polyandra y forme un petit arbre pouvant atteindre 15 m de haut. En culture, il sera de stature plus modeste.
divers_commentaire
Attention, la rusticité des jeunes plantes est moyenne et elles peuvent souffrir de gelées tardives. Avec l'âge, leur rusicité s'accroit.
divers_commentaire
Attention, la rusticité des jeunes plantes est moyenne et elles peuvent souffrir de gelées tardives. Avec l'âge, leur rusticité s'accroit.
Notes :
  • Étymologiquement, le nom du genre provient du grec eu signifiant bien et ptelea signifiant orme. Allusion au fruit en forme de samare.
  • La famille des Euptéléacées ne contient qu'un seul genre qui lui-même ne compte, selon les auteurs, que deux ou trois espèces.
floraison_commentaire
Fleurs monoïques, axillaires, présentant peu d'intérêts. Les fleurs mâles sont plus décoratives par leur nombreux étamines à anthères rouges. La floraison s'effectue au printemps, avant l'apparition des feuilles.
floraison_commentaire
Fleurs monoïques, axillaires, présentant peu d'intérêt. Les fleurs mâles sont plus décoratives par leur nombreux étamines à anthères rouges. La floraison s'effectue au printemps, avant l'apparition des feuilles.
sol_commentaire
Euptelea polyandra se contente d'un sol ordinaire, frais, riche, humifère, pas trop calcaire.
sol_commentaire
E. polyandra se contente d'un sol ordinaire, frais, riche, humifère, pas trop calcaire.
temperature_defoliation
0.0
temperature_defoliation
-20.0
vernaculaire_fr_1
Euptéléa
vernaculaire_fr_1
euptéléa
Modifications de Oli le 14/08/2010 17:30 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
Ethymologiquement, le genre vient du grec eu signifiant bien et ptelea signifiant orme. Allusion au fruit en forme de samare. Cette famille ne compte qu'un seul genre qui lui ne compte, selon les auteurs, que deux ou trois espèces. Originaire du Japon, il y forme un petit arbre pouvant atteindre de 7 à 10 m de haut.
description_generale
Ethymologiquement, le genre vient du grec eu signifiant bien et ptelea signifiant orme. Allusion au fruit en forme de samare. Cette famille ne compte qu'un seul genre qui lui ne compte, selon les auteurs, que deux ou trois espèces. Originaire des montagnes du Japon (Honshu, Kyushu) où il pousse le long des rivières, il y forme un petit arbre pouvant atteindre 15 m de haut. En culture, il sera de taille plus petite.
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, alternes, simples, pétiolées, longuement acuminées, doublement dentées, longues de 6 à 12 cm.
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, alternes, simples, pétiolées, longuement acuminées, doublement dentées, longues de 6 à 12 cm. Au débourrement, le feuillage est rougeâtre. En automne le feuillage devient jaune ou rougeâtre.
temperature_letale
0.0
temperature_letale
-23.0
Modifications de Oli le 14/08/2010 17:15 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
Ethymologiquement, le genre vient du grec eu signifiant bien et ptelea signifiant orme. Allusion au fruit en forme de samare. Cette famille ne compte qu'un seul genre qui lui ne compte que trois espèces. Originaire du Japon, il y forme un petit arbre pouvant atteindre 7 m de haut. Sa première introduction en Europe date de 1877.
description_generale
Ethymologiquement, le genre vient du grec eu signifiant bien et ptelea signifiant orme. Allusion au fruit en forme de samare. Cette famille ne compte qu'un seul genre qui lui ne compte, selon les auteurs, que deux ou trois espèces. Originaire du Japon, il y forme un petit arbre pouvant atteindre de 7 à 10 m de haut.
divers_commentaire
divers_commentaire
Attention, la rusticité des jeunes plantes est moyenne et elles peuvent souffrir de gelées tardives. Avec l'âge, leur rusicité s'accroit.
etalement
0.00
etalement
7.00
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, alternes, simples, pétiolées, dentées.
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, alternes, simples, pétiolées, longuement acuminées, doublement dentées, longues de 6 à 12 cm.
floraison_commentaire
Fleurs monoïques, axillaires, présentant peu d'intérêts. Les fleurs mâles sont plus décoratives par leur nombreux étamines à anthères rouges.
floraison_commentaire
Fleurs monoïques, axillaires, présentant peu d'intérêts. Les fleurs mâles sont plus décoratives par leur nombreux étamines à anthères rouges. La floraison s'effectue au printemps, avant l'apparition des feuilles.
hauteur
7.00
hauteur
8.00
sol_commentaire
Euptelea polyandra se contente d'un sol ordinaire, frais, riche, humifère.
sol_commentaire
Euptelea polyandra se contente d'un sol ordinaire, frais, riche, humifère, pas trop calcaire.
Modifications de Oli le 14/08/2010 16:58 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
attaques_commentaire
Aucuns parasites ni maladies à signaler.
description_generale
en formation
description_generale
Ethymologiquement, le genre vient du grec eu signifiant bien et ptelea signifiant orme. Allusion au fruit en forme de samare. Cette famille ne compte qu'un seul genre qui lui ne compte que trois espèces. Originaire du Japon, il y forme un petit arbre pouvant atteindre 7 m de haut. Sa première introduction en Europe date de 1877.
exposition
exposition
lumière,soleil
feuillage_commentaire
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, alternes, simples, pétiolées, dentées.
floraison_commentaire
floraison_commentaire
Fleurs monoïques, axillaires, présentant peu d'intérêts. Les fleurs mâles sont plus décoratives par leur nombreux étamines à anthères rouges.
fruit_commentaire
fruit_commentaire
Le fruit est une samare indéhiscente et ne contenant qu'une graine.
hauteur
0.00
hauteur
7.00
multiplication_commentaire
multiplication_commentaire
Boutures aoûtées en hiver. Marcottage en fin d'automne.
multiplication_type
multiplication_type
bouture,marcotte
sol_commentaire
sol_commentaire
Euptelea polyandra se contente d'un sol ordinaire, frais, riche, humifère.
vernaculaire_fr_1
vernaculaire_fr_1
Euptéléa

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
47123200 visites uniques depuis le 01/07/2004, 2254 aujourdhui et 2253 en cours.
Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique