| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Historique d'une fiche de plante

Nom de la fiche : Nothofagus moorei [ voir la fiche correspondante ]

La fiche a été soumise pour la première fois le : 31/10/2010 09:07 par Oli
La dernière modification sur cette fiche date du : 31/10/2010 08:54

Modifications de lrey le 31/10/2010 08:54 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
Les cochenilles sont les parasites les plus courants. Notons que Nothofagus cunninghamii apprécie une atmosphère relativement humide, et qu'il craint la sécheresse et les vents desséchants.
attaques_commentaire
Les cochenilles sont les parasites les plus courants. Notons que N. moorei apprécie une atmosphère relativement humide, et qu'il craint la sécheresse et les vents desséchants.
description_generale
Originaire de l'Est de l'Australie, cette espèce montagneuse se rencontre en milieu humide. Dans son pays d'origine, il peut atteindre 50 m de haut. En culture, il sera de taille plus modeste. Le principal intéret de cet arbre est la magnifique coloration rouge vif de son débourremnt.
description_generale
Originaire de l'Est de l'Australie, Nothofagus moorei est une espèce montagneuse qui se rencontre en milieu humide. Dans son pays d'origine, il peut atteindre 50 m de haut. En culture, il sera de taille plus modeste. Le principal intérêt de cet arbre est la magnifique coloration rouge vif de son débourrement.
feuillage_commentaire
Feuilles simples, caduques ou marcessantes, alternes, lancéolées à elliptiques, dentées, brillantes, rouges au débourrement, longues de 3 à 10 cm et larges de 3 à 5 cm.
feuillage_commentaire
Feuilles simples, caduques ou marcescentes, alternes, lancéolées à elliptiques, dentées, brillantes, rouges au débourrement, longues de 3 à 10 cm et larges de 3 à 5 cm.
multiplication_type
autre,bouture,marcotte
multiplication_type
bouture,marcotte,semis
sol_commentaire
Nothofagus moorei n'est pas difficile sur la qualité du sol, et se contente d'une terre riche, humifère, fraiche à humide, drainante, pas trop lourde. Cette espèce supporte l'ombre en jeunesse.
sol_commentaire
N. moorei n'est pas difficile sur la qualité du sol, et se contente d'une terre riche, humifère, fraiche à humide, drainante, pas trop lourde. Cette espèce supporte l'ombre en jeunesse.
temperature_defoliation
0.0
temperature_defoliation
-4.0
vernaculaire_en_1
vernaculaire_en_1
Antarctic beech
vernaculaire_fr_1
Hêtre de l'Antartique
vernaculaire_fr_1
hêtre de l'Antartique
Modifications de Oli le 28/09/2010 16:46 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
en formation
description_generale
Originaire de l'Est de l'Australie, cette espèce montagneuse se rencontre en milieu humide. Dans son pays d'origine, il peut atteindre 50 m de haut. En culture, il sera de taille plus modeste. Le principal intéret de cet arbre est la magnifique coloration rouge vif de son débourremnt.
divers_commentaire
Les arbres de ce genre sont tous rares, mais gagneraient à être diffusés plus largement, car ils présentent une belle silhouette et les espèces caduques ont une belle couleur automnale.
divers_commentaire
Les arbres de ce genre sont tous rares, mais gagneraient à être diffusés plus largement, car ils présentent une belle silhouette et les espèces caduques ont une belle couleur automnale. Cette espèce à été exploitée pour son bois dur, mais aujourd'hui, devenue trop rare, elle est protégée.
etalement
0.00
etalement
13.00
exposition
exposition
mi-ombre,lumière
feuillage_commentaire
Feuilles simples, alternes, lancéolées à elliptiques.
feuillage_commentaire
Feuilles simples, caduques ou marcessantes, alternes, lancéolées à elliptiques, dentées, brillantes, rouges au débourrement, longues de 3 à 10 cm et larges de 3 à 5 cm.
hauteur
0.00
hauteur
25.00
sol_commentaire
Nothofagus moorei n'est pas difficile sur la qualité du sol, et se contente d'une terre riche, humifère, fraiche, drainante, pas trop lourde.
sol_commentaire
Nothofagus moorei n'est pas difficile sur la qualité du sol, et se contente d'une terre riche, humifère, fraiche à humide, drainante, pas trop lourde. Cette espèce supporte l'ombre en jeunesse.
temperature_letale
0.0
temperature_letale
-7.0
vernaculaire_fr_1
vernaculaire_fr_1
Hêtre de l'Antartique
vernaculaire_fr_2
vernaculaire_fr_2
Antarctic beech
Modifications de Oli le 28/09/2010 16:23 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
attaques_commentaire
Les cochenilles sont les parasites les plus courants. Notons que Nothofagus cunninghamii apprécie une atmosphère relativement humide, et qu'il craint la sécheresse et les vents desséchants.
divers_commentaire
divers_commentaire
Les arbres de ce genre sont tous rares, mais gagneraient à être diffusés plus largement, car ils présentent une belle silhouette et les espèces caduques ont une belle couleur automnale.
feuillage_commentaire
feuillage_commentaire
Feuilles simples, alternes, lancéolées à elliptiques.
floraison_commentaire
floraison_commentaire
Fleurs insignifiantes, au printemps.
fruit_commentaire
fruit_commentaire
Les fruits sont de petites cupules abritant 3 petites faines. Les deux latérales étant triangulaires comme chez le hêtre, la centrale étant aplatie.
multiplication_commentaire
multiplication_commentaire
Semis au printemps, après stratification. Bouturage et marcottage sont possibles également.
multiplication_type
multiplication_type
autre,bouture,marcotte
sol_commentaire
sol_commentaire
Nothofagus moorei n'est pas difficile sur la qualité du sol, et se contente d'une terre riche, humifère, fraiche, drainante, pas trop lourde.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
47820552 visites uniques depuis le 01/07/2004, 3847 aujourdhui et 3572 en cours.