| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Historique d'une fiche de plante

Nom de la fiche : Quercus leucotrichophora [ voir la fiche correspondante ]

La fiche a été soumise pour la première fois le : 07/05/2011 11:22 par Oli
La dernière modification sur cette fiche date du : 06/01/2013 15:41

Modifications de Oli le 06/01/2013 15:41 :  [Cette modification a été approuvée]
temperature_defoliation
-5.0
temperature_defoliation
-8.0
temperature_letale
-8.0
temperature_letale
-10.0
vernaculaire_fr_1
chêne blanc de l'Himalaya
vernaculaire_fr_1
Chêne blanc de l'Himalaya
Modifications de lrey le 08/05/2011 09:52 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
La répartition géographique de cette espèce est particulièrement vaste. Elle couvre les régions de l'Assam et l'Himalaya indien, la Birmanie, le Pakistan, la Thailande et le Vietnam. Ce chêne poussant à une altitude comprise entre 570 et 2 500 mètres, il est préférable de planter des arbes issus de hautes altitudes, car ils sont plus rustiques. Son port est érigé au début, puis s'élargit avec le temps. L'écorce est rugueuse, fissurée, sombre et s'exfolie en larges plaques. Les jeunes rameaux sont couverts d'un épais feutrage blanc, ensuite, ils deviennent glabres.
description_generale
La répartition géographique de Quercus leucotrichophora est particulièrement vaste. Elle couvre les régions de l'Assam et l'Himalaya indien, la Birmanie, le Pakistan, la Thaïlande et le Vietnam. Ce chêne poussant à une altitude comprise entre 570 et 2500 mètres, il est préférable de planter des arbres issus de hautes altitudes, car ils sont plus rustiques. Son port est érigé au début, puis s'élargit avec le temps. L'écorce est rugueuse, fissurée, sombre et s'exfolie en larges plaques. Les jeunes rameaux sont couverts d'un épais feutrage blanc, ensuite, ils deviennent glabres.
divers_commentaire
Quercus leucotrichophora est probablement l'espèce dont le feuillage est le plus blanc dessous. Il est de ce fait particulièrement décoratif et vaut la peine d'être planté. Notons que cette espèce reperce généralement bien de souche après un hiver rigoureux.
divers_commentaire
Q. leucotrichophora est probablement l'espèce dont le feuillage est le plus blanc dessous. Il est de ce fait particulièrement décoratif et vaut la peine d'être planté. Notons que cette espèce reperce généralement bien de souche après un hiver rigoureux.
temperature_defoliation
0.0
temperature_defoliation
-5.0
vernaculaire_fr_1
Chêne blanc de l' Himalaya
vernaculaire_fr_1
chêne blanc de l'Himalaya
Modifications de Oli le 25/01/2011 16:41 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
La répartition géographique de cette espèce est particulièrement vaste. Elle couvre les régions de l'Assam et l'Himalaya indien, la Birmanie, le Pakistan, la Thailande et le Vietnam. Ce chêne poussant à une altitude comprise entre 570 et 2 500 mètres, il est préférable de planter des arbes issus de hautes altitudes, car ils sont plus rustiques.
description_generale
La répartition géographique de cette espèce est particulièrement vaste. Elle couvre les régions de l'Assam et l'Himalaya indien, la Birmanie, le Pakistan, la Thailande et le Vietnam. Ce chêne poussant à une altitude comprise entre 570 et 2 500 mètres, il est préférable de planter des arbes issus de hautes altitudes, car ils sont plus rustiques. Son port est érigé au début, puis s'élargit avec le temps. L'écorce est rugueuse, fissurée, sombre et s'exfolie en larges plaques. Les jeunes rameaux sont couverts d'un épais feutrage blanc, ensuite, ils deviennent glabres.
divers_commentaire
Quercus leucotrichophora est probablement l'espèce dont le feuillage est le plus blanc dessous. Il est de ce fait particulièrement décoratif et vaut la peine d'être planté.
divers_commentaire
Quercus leucotrichophora est probablement l'espèce dont le feuillage est le plus blanc dessous. Il est de ce fait particulièrement décoratif et vaut la peine d'être planté. Notons que cette espèce reperce généralement bien de souche après un hiver rigoureux.
etalement
0.00
etalement
14.00
exposition
exposition
mi-ombre,lumière,soleil
feuillage_commentaire
feuillage_commentaire
Feuilles alternes, persistantes, simples, coriaces, elliptiques à oblongues, acuminées, à grosses dents espacées (sauf à la base du limbe), longues de 7 à 18 cm et larges de 2,5 à 5 cm. Au débourrement, vers mars-avril, le feuillage est rose pourpre, couvert d'un tomentum blanc, puis il devient glabre au dessus. Le dessous restant densément tomenteux. Le pétiole est également tomenteux et mesure de 0,6 à 2 cm. en général, le feuillage persiste deux ans sur l'arbre.
feuillage_persistant
0
feuillage_persistant
1
floraison_commentaire
floraison_commentaire
Fleurs insignifiantes, en chatons, en avril.
fruit_commentaire
fruit_commentaire
Le fruit est un gland ovoïde-conique, brun luisant, soyeux puis glabres, mucroné, long de 2 à 2,5 cm. En général les glands sont solitaires ou groupés par trois. Leur maturation se fait la seconde année. La cupule recouvre environ la moitié du fruit.
hauteur
0.00
hauteur
20.00
sol_commentaire
Le chêne blanc de l'Himalaya demande un sol riche, profond, humifère, drainant, frais à humide, neutre ou calcaire. Il n'aime pas les sols sableux, acides et secs.
sol_commentaire
Le chêne blanc de l'Himalaya demande un sol riche, profond, humifère, drainant, frais à humide, neutre ou calcaire. Il n'aime pas les sols sableux, trop acides ou secs.
Modifications de Oli le 24/01/2011 19:18 :  [Cette modification a été approuvée]
Modifications de Oli le 24/01/2011 18:52 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
attaques_commentaire
Les jeunes plantes sont sensibles au gel. Même modéré. Avec l'âge la plante s'endurcit, mais cette espèce reste réservée aux régions au climat doux et humide.
description_generale
en formation
description_generale
La répartition géographique de cette espèce est particulièrement vaste. Elle couvre les régions de l'Assam et l'Himalaya indien, la Birmanie, le Pakistan, la Thailande et le Vietnam. Ce chêne poussant à une altitude comprise entre 570 et 2 500 mètres, il est préférable de planter des arbes issus de hautes altitudes, car ils sont plus rustiques.
divers_commentaire
divers_commentaire
Quercus leucotrichophora est probablement l'espèce dont le feuillage est le plus blanc dessous. Il est de ce fait particulièrement décoratif et vaut la peine d'être planté.
multiplication_commentaire
multiplication_commentaire
Semis.
multiplication_type
multiplication_type
autre
sol_commentaire
sol_commentaire
Le chêne blanc de l'Himalaya demande un sol riche, profond, humifère, drainant, frais à humide, neutre ou calcaire. Il n'aime pas les sols sableux, acides et secs.
temperature_letale
0.0
temperature_letale
-8.0
vernaculaire_fr_1
vernaculaire_fr_1
Chêne blanc de l' Himalaya

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
48862165 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1115 aujourdhui et 1114 en cours.