| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Historique d'une fiche de plante

Nom de la fiche : Quercus pontica [ voir la fiche correspondante ]

La fiche a été soumise pour la première fois le : 18/05/2012 20:14 par Oli
La dernière modification sur cette fiche date du : 18/05/2012 12:08

Modifications de lrey le 18/05/2012 12:08 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
Le chêne pontique est un petit arbre de croissance lente originaire des forêts du nord de la Turquie et du Caucase (Géorgie et Arménie) où il pousse à une altitude comprise entre 800 et 2.300 mètres. Notons qu'au plus on monte en altitude, au plus la plante devient basse et buissonnante. Cet arbre est particulièrement intéressant par sa taille réduite qui le rend accessible aux jardins moyens. Son port large et étalé, ainsi que son tronc court et massif en font un bon arbre d'ombrage. Ses grandes et larges feuilles regroupées à l'extrémité des rameaux sont très décoratives, particulièrement en automne où elles deviennent jaunes puis brunes. Le tronc est d'abord lisse et gris brunâtre, puis il se crevasse longitudinalement. Les rameaux sont épais, brun foncé. Les bourgeons sont volumineux, anguleux, ovoïdes, longs de 1 à 1,5 cm et porteurs de grosses écailles jaunes bordées de brun.
description_generale
Le chêne pontique est un petit arbre de croissance lente originaire des forêts du nord de la Turquie et du Caucase (Géorgie et Arménie) où il pousse à une altitude comprise entre 800 et 2300 mètres. Notons qu'au plus on monte en altitude, au plus la plante devient basse et buissonnante.
Cet arbre est particulièrement intéressant par sa taille réduite qui le rend accessible aux jardins moyens. Son port large et étalé, ainsi que son tronc court et massif en font un bon arbre d'ombrage. Ses grandes et larges feuilles regroupées à l'extrémité des rameaux sont très décoratives, particulièrement en automne où elles deviennent jaunes puis brunes.
Le tronc est d'abord lisse et gris brunâtre, puis il se crevasse longitudinalement. Les rameaux sont épais, brun foncé. Les bourgeons sont volumineux, anguleux, ovoïdes, longs de 1 à 1,5 cm et porteurs de grosses écailles jaunes bordées de brun.
divers_commentaire
Dans sa région d'origine, le feuillage est utilisé comme fourrage pour le bétail, tandis que le bois est employé comme bois de chauffage Quercus pontica à donné Q. 'Hickelii' par croisement avec Q. robur et Q. 'Pondaim' par croisement avec Q. dentata.
divers_commentaire
Dans sa région d'origine, le feuillage est utilisé comme fourrage pour le bétail, tandis que le bois est employé comme bois de chauffage.
Quercus pontica a donné Q. 'Hickelii' par croisement avec Q. robur et Q. 'Pondaim' par croisement avec Q. dentata.
feuillage_commentaire
Feuilles marcescentes, alternes et principalement groupées au bout des rameaux. Simples, elliptiques à obovales-oblongues, longues de 10 à 26 cm (mais pouvant atteindre 35 cm) et 5 à 15 cm de large. La base est plus ou moins arrondie ou cunéiforme. Le sommet est courtement pointu. Le limbe compte de 12 à 25 paires de nervures. chacunes se terminant sur le bord par une dent. Au débourrement, le feuillage est velus sur les deux faces. Ensuite celle du dessus devient glabre et luisante, tandis que celle du dessous garde des poils à la base des nervures. Le dessous de la feuille présente une couleur plus pâle que le dessus. Le pétiole est robuste, cannelé, velu puis glabre, long de 0,6 à 2 cm. Il est intéressant de noter que le feuillage est plus grand sur les jeunes plantes, ainsi que dans les régions au climat chaud et humide. En automne le feuillage prend une teinte jaune, puis brun pâle et reste marcescent une bonne partie de l'hiver.
feuillage_commentaire
Feuilles marcescentes, alternes et principalement groupées au bout des rameaux. Simples, elliptiques à obovales-oblongues, longues de 10 à 26 cm (mais pouvant atteindre 35 cm) et 5 à 15 cm de large. La base est plus ou moins arrondie ou cunéiforme. Le sommet est courtement pointu. Le limbe compte de 12 à 25 paires de nervures. chacune se terminant sur le bord par une dent. Au débourrement, le feuillage est velu sur les deux faces. Ensuite celle du dessus devient glabre et luisante, tandis que celle du dessous garde des poils à la base des nervures. Le dessous de la feuille présente une couleur plus pâle que le dessus. Le pétiole est robuste, cannelé, velu puis glabre, long de 0,6 à 2 cm. Il est intéressant de noter que le feuillage est plus grand sur les jeunes plantes, ainsi que dans les régions au climat chaud et humide. En automne le feuillage prend une teinte jaune, puis brun pâle et reste marcescent une bonne partie de l'hiver.
sol_commentaire
Le chêne pontique demande un sol acide, argileux, frais et humifère, mais accepte les sols sableux. Il apprécie une hygrométrie et une pluviométrie élevée. Notons que la plante apprécie des hivers neigeux, car la couche de neige protège ses racines superficielles du froid. En abscence de neige, on veillera donc à apporter une épaisse couche de feuilles mortes.
sol_commentaire
Le chêne pontique demande un sol acide, argileux, frais et humifère, mais accepte les sols sableux. Il apprécie une hygrométrie et une pluviométrie élevée. Notons que la plante apprécie des hivers neigeux, car la couche de neige protège ses racines superficielles du froid. En absence de neige, on veillera donc à apporter une épaisse couche de feuilles mortes.
temperature_defoliation
0.0
temperature_defoliation
-20.0
vernaculaire_fr_1
Chêne d' Arménie
vernaculaire_fr_1
chêne d' Arménie
vernaculaire_fr_2
Chêne pontique
vernaculaire_fr_2
chêne pontique
Modifications de Oli le 19/09/2011 15:17 :  [Cette modification a été approuvée]
floraison_commentaire
La floraison se fait au printemps et est sans intérêt. Les fleurs des deux sexes sont séparées sur le même arbre. Les fleurs mâles en longs chatons volumineux et pendants ne sont pas dénués d'intérêts. Les femelles en petits chatons comptent de 1 à 3 fleurs.
floraison_commentaire
La floraison se fait en fin du printemps et est sans intérêt. Les fleurs des deux sexes sont séparées sur le même arbre. Les fleurs mâles en longs chatons volumineux et pendants ne sont pas dénués d'intérêts. Les femelles en petits chatons comptent de 1 à 3 fleurs.
Modifications de Oli le 19/09/2011 15:09 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
attaques_commentaire
Les cochenille sont les parasites les plus fréquents.
description_generale
Le chêne pontique est un petit arbre originaire des forêts du nord de la Turquie et du Caucase (Géorgie et Arménie) à une altitude comprise entre 800 et 2.300 mètres. Notons qu'au plus on monte en altitude, au plus la plante devient basse et buissonnante. Cet arbre est particulièrement intéressant par sa taille réduite qui le rende accessible aux jardins moyens. Son port large et étalé, ainsi que son tronc court et massif en font un bon arbre d'ombrage. Ses grandes et larges feuilles regroupées à l'extrémité des rameaux sont très décoratives, particulièrement en automne où elles deviennent jaunes puis brunes.
description_generale
Le chêne pontique est un petit arbre de croissance lente originaire des forêts du nord de la Turquie et du Caucase (Géorgie et Arménie) où il pousse à une altitude comprise entre 800 et 2.300 mètres. Notons qu'au plus on monte en altitude, au plus la plante devient basse et buissonnante. Cet arbre est particulièrement intéressant par sa taille réduite qui le rend accessible aux jardins moyens. Son port large et étalé, ainsi que son tronc court et massif en font un bon arbre d'ombrage. Ses grandes et larges feuilles regroupées à l'extrémité des rameaux sont très décoratives, particulièrement en automne où elles deviennent jaunes puis brunes. Le tronc est d'abord lisse et gris brunâtre, puis il se crevasse longitudinalement. Les rameaux sont épais, brun foncé. Les bourgeons sont volumineux, anguleux, ovoïdes, longs de 1 à 1,5 cm et porteurs de grosses écailles jaunes bordées de brun.
divers_commentaire
divers_commentaire
Dans sa région d'origine, le feuillage est utilisé comme fourrage pour le bétail, tandis que le bois est employé comme bois de chauffage Quercus pontica à donné Q. 'Hickelii' par croisement avec Q. robur et Q. 'Pondaim' par croisement avec Q. dentata.
feuillage_commentaire
feuillage_commentaire
Feuilles marcescentes, alternes et principalement groupées au bout des rameaux. Simples, elliptiques à obovales-oblongues, longues de 10 à 26 cm (mais pouvant atteindre 35 cm) et 5 à 15 cm de large. La base est plus ou moins arrondie ou cunéiforme. Le sommet est courtement pointu. Le limbe compte de 12 à 25 paires de nervures. chacunes se terminant sur le bord par une dent. Au débourrement, le feuillage est velus sur les deux faces. Ensuite celle du dessus devient glabre et luisante, tandis que celle du dessous garde des poils à la base des nervures. Le dessous de la feuille présente une couleur plus pâle que le dessus. Le pétiole est robuste, cannelé, velu puis glabre, long de 0,6 à 2 cm. Il est intéressant de noter que le feuillage est plus grand sur les jeunes plantes, ainsi que dans les régions au climat chaud et humide. En automne le feuillage prend une teinte jaune, puis brun pâle et reste marcescent une bonne partie de l'hiver.
floraison_commentaire
floraison_commentaire
La floraison se fait au printemps et est sans intérêt. Les fleurs des deux sexes sont séparées sur le même arbre. Les fleurs mâles en longs chatons volumineux et pendants ne sont pas dénués d'intérêts. Les femelles en petits chatons comptent de 1 à 3 fleurs.
fruit_commentaire
fruit_commentaire
Le gland à maturation annuelle est subglobuleux à ovoïde, sessile ou sub-sessile, long de 2,2 à 4 cm pour 1,5 à 2 cm de diamètre, roux et glabre à maturité. Les fruits sont groupés par 1 à 3 sur pédoncule épais et très court. La cupule est haute de 0,5 à 1 cm et englobe à peine le tiers du gland. Les écailles sont triangulaires ou ovales et l'intérieur est soyeux et grisâtre.
multiplication_commentaire
multiplication_commentaire
Semis. Greffe.
multiplication_type
multiplication_type
autre,greffe
sol_commentaire
sol_commentaire
Le chêne pontique demande un sol acide, argileux, frais et humifère, mais accepte les sols sableux. Il apprécie une hygrométrie et une pluviométrie élevée. Notons que la plante apprécie des hivers neigeux, car la couche de neige protège ses racines superficielles du froid. En abscence de neige, on veillera donc à apporter une épaisse couche de feuilles mortes.
Modifications de Oli le 18/09/2011 18:34 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
en formation
description_generale
Le chêne pontique est un petit arbre originaire des forêts du nord de la Turquie et du Caucase (Géorgie et Arménie) à une altitude comprise entre 800 et 2.300 mètres. Notons qu'au plus on monte en altitude, au plus la plante devient basse et buissonnante. Cet arbre est particulièrement intéressant par sa taille réduite qui le rende accessible aux jardins moyens. Son port large et étalé, ainsi que son tronc court et massif en font un bon arbre d'ombrage. Ses grandes et larges feuilles regroupées à l'extrémité des rameaux sont très décoratives, particulièrement en automne où elles deviennent jaunes puis brunes.
etalement
0.00
etalement
10.00
exposition
exposition
lumière,soleil
hauteur
0.00
hauteur
10.00
temperature_letale
0.0
temperature_letale
-25.0
vernaculaire_fr_1
vernaculaire_fr_1
Chêne d' Arménie
vernaculaire_fr_2
vernaculaire_fr_2
Chêne pontique

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
48862212 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1162 aujourdhui et 1161 en cours.