| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Historique d'une fiche de plante

Nom de la fiche : Tetracentron sinense [ voir la fiche correspondante ]

La fiche a été soumise pour la première fois le : 02/10/2008 09:33 par Oli
La dernière modification sur cette fiche date du : 02/10/2008 21:23

Modifications de lrey le 02/10/2008 21:23 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
Cochenilles. Craint les gelées tardives.
attaques_commentaire
Cet arbre peut faire l'objet d'attaques de cochenilles. Par ailleurs, on notera qu'il craint les gelées tardives.
description_generale
Ce petit arbre au port ovoide, est originaire de Chine, de la Birmanie du nord et du Népal ou on le retrouve à une altitude comprise entre 1.500 et 3.500 m. Il fut introduit en Europe vers 1901, par Ernest Wilson. L'étymologie du genre vient du grec tetra : quatre et kentron : aiguillon. Allusion aux 4 appendices du fruit en forme de dard. C'est le seul membre du genre. Pouvant atteindre 30 m dans la nature, en culture il n'atteint que la moitié. Les rameaux sont foncés, lisses avec de nombreuses lenticelles plus claires. Il y a deux types de rameaux. Les uns longs et terminaux avec des feuilles alternes. Les autres, courts, latéraux, à croissance très lente et porteurs chacun d'une feuille et d'une inflorescence.
description_generale
Tetracentron sinense est un petit arbre au port ovoïde, originaire de Chine, de la Birmanie du nord et du Népal où on le retrouve à une altitude comprise entre 1500 et 3500 m. Pouvant atteindre 30 m dans la nature, il sera cependant de stature plus modeste en culture, où il ne dépassera guère au mieux la quinzaine de mètres.
divers_commentaire
divers_commentaire
Note - L'étymologie du genre vient du grec tetra : quatre et kentron : aiguillon. Allusion aux 4 appendices du fruit en forme de dards.
C'est le seul membre du genre. Il fut introduit en Europe vers 1901, par Ernest Wilson.
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, simples, alternes, acuminées, dentées, ovales, parfois cordées, vert foncé dessus, plus pâle dessous,0 longues de 7 à 12 cm et large de 5 cm. Elles comptent de 5 à 7 nervures palmées. Le feuillage devient jaune, orange ou rouge en automne.
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, simples, alternes, acuminées, dentées, ovales, parfois cordées, vert-foncé dessus, plus pâle dessous, longues de 7 à 12 cm et large de 5 cm. Elles comptent de 5 à 7 nervures palmées. Le feuillage devient jaune, orange ou rouge en automne.
Les rameaux sont foncés, lisses avec de nombreuses lenticelles plus claires. Il y a deux types de rameaux. Les uns longs et terminaux avec des feuilles alternes. Les autres, courts, latéraux, à croissance très lente et porteurs chacun d'une feuille et d'une inflorescence.
floraison_commentaire
Fleurs jaunâtres, hermaphrodites, très petites, très nombreuses, sur un châton pendant, long de 9 à 15 cm, apparaissant au printemps, mais ne s'ouvrant qu'en août.
floraison_commentaire
Fleurs jaunâtres, hermaphrodites, très petites, très nombreuses, sur un chaton pendant, long de 9 à 15 cm, apparaissant au printemps, mais ne s'ouvrant qu'en août.
graine_commentaire
Graines blanchâtres, linéaires oblongues, huileuses.
graine_commentaire
Les graines sont blanchâtres, linéaires oblongues, huileuses.
multiplication_commentaire
Boutures mi-aoûtée à chaud. Semis en automne.
multiplication_commentaire
Cette arbre se multiplie par bouturage de sections de tiges mi-aoûtées à chaud. Le semis se pratique en automne.
sol_commentaire
Le Tetracentron n'est pas difficile et accepte une grande variabilité de sols. Idéalement, il sera frais, acide, riche, humifère et bien drainé.
sol_commentaire
Le Tetracentron n'est pas difficile et accepte une grande variabilité de sols. Idéalement, il sera frais, acide, riche, humifère et bien drainé.
temperature_defoliation
0.0
temperature_defoliation
-15.0
vernaculaire_en_1
vernaculaire_en_1
spur leaf
Modifications de Oli le 02/10/2008 11:21 :  [Cette modification a été approuvée]
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, simples, alternes, acuminées, dentées, ovales, parfois cordées, longues de 7 à 12 cm et large de 5 cm. Elles comptent de 5 à 7 nervures palmées.
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, simples, alternes, acuminées, dentées, ovales, parfois cordées, vert foncé dessus, plus pâle dessous,0 longues de 7 à 12 cm et large de 5 cm. Elles comptent de 5 à 7 nervures palmées. Le feuillage devient jaune, orange ou rouge en automne.
multiplication_commentaire
Boutures à chaud.
multiplication_commentaire
Boutures mi-aoûtée à chaud. Semis en automne.
multiplication_type
bouture
multiplication_type
autre,bouture
sol_commentaire
Le Tetracentron n'est pas difficile et accepte une grande variabilité de sols. Idéalement, il sera frais, acide, riche et humifère
sol_commentaire
Le Tetracentron n'est pas difficile et accepte une grande variabilité de sols. Idéalement, il sera frais, acide, riche, humifère et bien drainé.
Modifications de Oli le 02/10/2008 11:14 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
Ce petit arbre est originaire de Chine, de la Birmanie du nord et du Népal ou on le retrouve à une altitude comprise entre 1.500 et 3.500 m. Il fut introduit en Europe vers 1901, par Wilson. L'étymologie du genre vient du grec tetra : quatre et kentron : aiguillon. Allusion aux 4 appendices du fruit en forme de dard. C'est le seul membre du genre. Pouvant atteindre 30 m dans la nature, en culture il n'atteint que la moitié. Les rameaux sont foncés, lisses avec de nombreuses lenticelles plus claires. Il y a deux types de rameaux. Les uns longs et terminaux avec des feuilles alternes. Les autres, courts, latéraux, à croissance très lente et porteurs chacun d'une feuille et d'une inflorescence.
description_generale
Ce petit arbre au port ovoide, est originaire de Chine, de la Birmanie du nord et du Népal ou on le retrouve à une altitude comprise entre 1.500 et 3.500 m. Il fut introduit en Europe vers 1901, par Ernest Wilson. L'étymologie du genre vient du grec tetra : quatre et kentron : aiguillon. Allusion aux 4 appendices du fruit en forme de dard. C'est le seul membre du genre. Pouvant atteindre 30 m dans la nature, en culture il n'atteint que la moitié. Les rameaux sont foncés, lisses avec de nombreuses lenticelles plus claires. Il y a deux types de rameaux. Les uns longs et terminaux avec des feuilles alternes. Les autres, courts, latéraux, à croissance très lente et porteurs chacun d'une feuille et d'une inflorescence.
etalement
0.00
etalement
8.00
exposition
exposition
mi-ombre,lumière
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, simples, alternes, ovales, parfois cordées, longues de 7 à 12 cm et large de 5 cm. Elles comptent de 5 à 7 nervures palmées.
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, simples, alternes, acuminées, dentées, ovales, parfois cordées, longues de 7 à 12 cm et large de 5 cm. Elles comptent de 5 à 7 nervures palmées.
floraison_commentaire
Fleurs jaunâtres, très petites, très nombreuses, sur un épi pendant, long de 9 à 15 cm, apparaissant au printemps, mais ne s'ouvrant qu'en août.
floraison_commentaire
Fleurs jaunâtres, hermaphrodites, très petites, très nombreuses, sur un châton pendant, long de 9 à 15 cm, apparaissant au printemps, mais ne s'ouvrant qu'en août.
graine_commentaire
Graines linéaires oblongues, huileuses.
graine_commentaire
Graines blanchâtres, linéaires oblongues, huileuses.
hauteur
0.00
hauteur
15.00
temperature_letale
0.0
temperature_letale
-20.0
vernaculaire_fr_1
vernaculaire_fr_1
Spur leaf
Modifications de Oli le 02/10/2008 11:04 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
attaques_commentaire
Cochenilles. Craint les gelées tardives.
description_generale
En formation
description_generale
Ce petit arbre est originaire de Chine, de la Birmanie du nord et du Népal ou on le retrouve à une altitude comprise entre 1.500 et 3.500 m. Il fut introduit en Europe vers 1901, par Wilson. L'étymologie du genre vient du grec tetra : quatre et kentron : aiguillon. Allusion aux 4 appendices du fruit en forme de dard. C'est le seul membre du genre. Pouvant atteindre 30 m dans la nature, en culture il n'atteint que la moitié. Les rameaux sont foncés, lisses avec de nombreuses lenticelles plus claires. Il y a deux types de rameaux. Les uns longs et terminaux avec des feuilles alternes. Les autres, courts, latéraux, à croissance très lente et porteurs chacun d'une feuille et d'une inflorescence.
feuillage_commentaire
feuillage_commentaire
Feuilles caduques, simples, alternes, ovales, parfois cordées, longues de 7 à 12 cm et large de 5 cm. Elles comptent de 5 à 7 nervures palmées.
floraison_commentaire
floraison_commentaire
Fleurs jaunâtres, très petites, très nombreuses, sur un épi pendant, long de 9 à 15 cm, apparaissant au printemps, mais ne s'ouvrant qu'en août.
floraison_couleur
floraison_couleur
jaune
fruit_commentaire
fruit_commentaire
Le fruit est une capsule loculicide profondément lobée.
graine_commentaire
graine_commentaire
Graines linéaires oblongues, huileuses.
multiplication_commentaire
multiplication_commentaire
Boutures à chaud.
multiplication_type
multiplication_type
bouture
sol_commentaire
sol_commentaire
Le Tetracentron n'est pas difficile et accepte une grande variabilité de sols. Idéalement, il sera frais, acide, riche et humifère

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
47941015 visites uniques depuis le 01/07/2004, 2579 aujourdhui et 2568 en cours.