| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Historique d'une fiche de plante

Nom de la fiche : Quercus acuta [ voir la fiche correspondante ]

La fiche a été soumise pour la première fois le : 06/02/2009 12:34 par Oli
La dernière modification sur cette fiche date du : 28/08/2012 16:57

Modifications de Oli le 28/08/2012 16:57 :  [Cette modification est en attente d'approbation]
divers_commentaire
Notes
  • Décrit en 1784, ce chêne fut introduit en Angleterre vers 1877-78 par Charles Maries.
  • Son bois de couleur très rouge est utilisé pour faire des poutres, du mobilier, des tonneaux, des outils ...
  • Attention, une litière fraîche de ses feuilles empêche la germination des glands.
Il existe un hybride entre Q. acuta et Q. sessilifolia appelé Q. x takaoyamensis. Cet arbre reste quand même d'une faible rusticité, bien que des graines récoltées à fortes altitudes dans son milieu d'origine donnent des plantes plus rustiques (-15°C environ). Il restera donc réservé aux zones les plus clémentes.
divers_commentaire
Notes
  • Décrit en 1784, ce chêne fut introduit en Angleterre vers 1877-78 par Charles Maries.
  • Son bois de couleur très rouge est utilisé pour faire des poutres, du mobilier, des tonneaux, des outils ...
  • Attention, une litière fraîche de ses feuilles empêche la germination des glands.
Il existe un hybride entre Q. acuta et Q. sessilifolia appelé Q. x takaoyamensis. Cet arbre reste quand même d'une faible rusticité, bien que des graines récoltées à fortes altitudes dans son milieu d'origine donnent des plantes plus rustiques (-15°C environ). Il restera donc réservé aux zones les plus clémentes. Notons qu'au Japon il existe au moins deux cultivars panachés. L'un avec une macule jaune au centre du limbe et le second avec un feuillage éclaboussé de jaune. Aucuns des deux ne semble être cultivés en Europe.
Modifications de lrey le 06/02/2009 07:53 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
Appelé parfois Cyclobalanopsis acuta ou Quercus laevigata, ce chêne est originaire du Japon et de la Corée du Sud où on le rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1.300 m d'altitude. Dans son aire d'origine, sa hauteur varie de 10 à 25 m, mais il peut rester également arbustif.Sa croissance est lente. Son port est cylindrique avec une cime s'arrondissant avec l'âge. Les charpentières son robustes et horizontales. Son écorce est gris foncé à noire, avec des écailles s'exfoliant par plaques, laissant apparaitre des taches rougeâtres, grises ou blanchâtres. Les jeunes rameaux sont densément duveteux, mais deviennent rapidement glabres. Les bourgeons sont ovoïdes, jaune clair, anguleux (5 faces), tomenteux et aux écailles très imbriquées.
description_generale
Quercus acuta, appelé parfois Cyclobalanopsis acuta ou Quercus laevigata, ce chêne est originaire du Japon et de la Corée du Sud où on le rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1300 m d'altitude. Dans son aire d'origine, sa hauteur varie de 10 à 25 m, mais il peut rester également arbustif. Sa croissance est lente. Son port est cylindrique avec une cime s'arrondissant avec l'âge. Les charpentières sont robustes et horizontales. Son écorce est gris-foncé à noire, avec des écailles s'exfoliant par plaques, laissant apparaitre des taches rougeâtres, grises ou blanchâtres. Les jeunes rameaux sont densément duveteux, mais deviennent rapidement glabres. Les bourgeons sont ovoïdes, jaune-clair, anguleux (5 faces), tomenteux et aux écailles très imbriquées.
divers_commentaire
Décrit en 1784, il fut introduit en Angleterre vers 1877-78 par Charles Maries. Son bois de couleur très rouge est utilisé pour faire des poutres, du mobilier, des tonneaux, des outils... Attention, une litière fraîche de ses feuilles empêche la germination des glands. Il existe un hybride entre Q. acuta et Q. sessilifolia appelé Q. x takaoyamensis. Cet arbre reste quand même d'une faible rusticité, bien que des graines récoltées à fortes altitudes dans son milieu d'origine donnent des plantes plus rustiques (-15°C environ). Il restera donc réservé aux zones les plus clémentes.
divers_commentaire
Notes
  • Décrit en 1784, ce chêne fut introduit en Angleterre vers 1877-78 par Charles Maries.
  • Son bois de couleur très rouge est utilisé pour faire des poutres, du mobilier, des tonneaux, des outils ...
  • Attention, une litière fraîche de ses feuilles empêche la germination des glands.
Il existe un hybride entre Q. acuta et Q. sessilifolia appelé Q. x takaoyamensis. Cet arbre reste quand même d'une faible rusticité, bien que des graines récoltées à fortes altitudes dans son milieu d'origine donnent des plantes plus rustiques (-15°C environ). Il restera donc réservé aux zones les plus clémentes.
floraison_commentaire
La floraison se fait en mai et est sans intérêts. Les fleurs des deux sexes sont séparées sur le même arbre. Les fleurs mâles en chatons pendants, les femelles en petits chatons comptant de 3 à 7 fleurs.
floraison_commentaire
La floraison se fait en mai et est sans intérêt. Les fleurs des deux sexes sont séparées sur le même arbre. Les fleurs mâles en chatons pendants, les femelles en petits chatons comptant de 3 à 7 fleurs.
fruit_commentaire
Le gland à maturation bisannuelle est globuleux ou courtement ovoïde, long de 1 à 2 cm, brun roux et glabre, hormis quelques poils caducs à l'apex. Les fruits sont groupés par 3 à 7 sur un épi long de 3 à 6 cm. La cupule est haute de 0,5 à 1 cm et englobe la moitié du gland. Elle est composée de 6-7 cercles concentriques, recouverts d'un velours jauneâtre.
fruit_commentaire
Le gland à maturation bisannuelle est globuleux ou courtement ovoïde, long de 1 à 2 cm, brun roux et glabre, hormis quelques poils caducs à l'apex. Les fruits sont groupés par 3 à 7 sur un épi long de 3 à 6 cm. La cupule est haute de 0,5 à 1 cm et englobe la moitié du gland. Elle est composée de 6-7 cercles concentriques, recouverts d'un velours jaunâtre.
multiplication_commentaire
Semis de graines fraîches. Greffe à l'anglaise ou en incrustation sur Q. robur.
multiplication_commentaire
Semis de graines fraîches. Greffe à l'anglaise ou en incrustation sur Q. robur.
temperature_defoliation
0.0
temperature_defoliation
-10.0
vernaculaire_en_1
vernaculaire_en_1
akagashi
vernaculaire_fr_1
Chêne à feuilles pointues
vernaculaire_fr_1
chêne à feuilles pointues
vernaculaire_fr_2
Chêne vert du Japon
vernaculaire_fr_2
chêne vert du Japon
Modifications de Oli le 13/01/2009 13:14 :  [Cette modification a été approuvée]
description_generale
Appelé parfois Cyclobalanopsis acuta, ce chêne est originaire du Japon et de la Corée du Sud où on le rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1.300 m d'altitude. Dans son aire d'origine, sa hauteur varie de 10 à 25 m, mais il peut rester également arbustif.Sa croissance est lente. Son port est cylindrique avec une cime s'arrondissant avec l'âge. Les charpentières son robustes et horizontales. Son écorce est gris foncé à noire, avec des écailles s'exfoliant par plaques, laissant apparaitre des taches rougeâtres, grises ou blanchâtres. Les jeunes rameaux sont densément duveteux, mais deviennent rapidement glabres. Les bourgeons sont ovoïdes, jaune clair, anguleux (5 faces), tomenteux et aux écailles très imbriquées.
description_generale
Appelé parfois Cyclobalanopsis acuta ou Quercus laevigata, ce chêne est originaire du Japon et de la Corée du Sud où on le rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1.300 m d'altitude. Dans son aire d'origine, sa hauteur varie de 10 à 25 m, mais il peut rester également arbustif.Sa croissance est lente. Son port est cylindrique avec une cime s'arrondissant avec l'âge. Les charpentières son robustes et horizontales. Son écorce est gris foncé à noire, avec des écailles s'exfoliant par plaques, laissant apparaitre des taches rougeâtres, grises ou blanchâtres. Les jeunes rameaux sont densément duveteux, mais deviennent rapidement glabres. Les bourgeons sont ovoïdes, jaune clair, anguleux (5 faces), tomenteux et aux écailles très imbriquées.
Modifications de Oli le 13/01/2009 11:20 :  [Cette modification a été approuvée]
divers_commentaire
Décrit en 1784, il fut introduit en Angleterre vers 1877-78 par Charles Maries. Son bois de couleur très rouge est utilisé des poutres, du mobilier, des tonneaux. Attention, une litière fraîche de ses feuilles empêche la germination des glands. Il existe un hybride entre Q. acuta et Q. sessilifolia appelé Q. x takaoyamensis.
divers_commentaire
Décrit en 1784, il fut introduit en Angleterre vers 1877-78 par Charles Maries. Son bois de couleur très rouge est utilisé pour faire des poutres, du mobilier, des tonneaux, des outils... Attention, une litière fraîche de ses feuilles empêche la germination des glands. Il existe un hybride entre Q. acuta et Q. sessilifolia appelé Q. x takaoyamensis. Cet arbre reste quand même d'une faible rusticité, bien que des graines récoltées à fortes altitudes dans son milieu d'origine donnent des plantes plus rustiques (-15°C environ). Il restera donc réservé aux zones les plus clémentes.
etalement
12.00
etalement
10.00
floraison_commentaire
La floraison se fait en mai et est sans intérêts.
floraison_commentaire
La floraison se fait en mai et est sans intérêts. Les fleurs des deux sexes sont séparées sur le même arbre. Les fleurs mâles en chatons pendants, les femelles en petits chatons comptant de 3 à 7 fleurs.
hauteur
15.00
hauteur
12.00
multiplication_commentaire
Semis.
multiplication_commentaire
Semis de graines fraîches. Greffe à l'anglaise ou en incrustation sur Q. robur.
multiplication_type
autre
multiplication_type
autre,greffe
vernaculaire_fr_1
vernaculaire_fr_1
Chêne à feuilles pointues
vernaculaire_fr_2
vernaculaire_fr_2
Chêne vert du Japon
vernaculaire_fr_3
vernaculaire_fr_3
Akagashi
Modifications de Oli le 13/01/2009 11:01 :  [Cette modification a été approuvée]
attaques_commentaire
attaques_commentaire
Les cochenilles sont les parasites les plus courants. La fumagine peut apparaitre suite à l'attaque de cochenilles ou de pucerons.
description_generale
1/428
description_generale
Appelé parfois Cyclobalanopsis acuta, ce chêne est originaire du Japon et de la Corée du Sud où on le rencontre du niveau de la mer jusqu'à 1.300 m d'altitude. Dans son aire d'origine, sa hauteur varie de 10 à 25 m, mais il peut rester également arbustif.Sa croissance est lente. Son port est cylindrique avec une cime s'arrondissant avec l'âge. Les charpentières son robustes et horizontales. Son écorce est gris foncé à noire, avec des écailles s'exfoliant par plaques, laissant apparaitre des taches rougeâtres, grises ou blanchâtres. Les jeunes rameaux sont densément duveteux, mais deviennent rapidement glabres. Les bourgeons sont ovoïdes, jaune clair, anguleux (5 faces), tomenteux et aux écailles très imbriquées.
divers_commentaire
divers_commentaire
Décrit en 1784, il fut introduit en Angleterre vers 1877-78 par Charles Maries. Son bois de couleur très rouge est utilisé des poutres, du mobilier, des tonneaux. Attention, une litière fraîche de ses feuilles empêche la germination des glands. Il existe un hybride entre Q. acuta et Q. sessilifolia appelé Q. x takaoyamensis.
etalement
0.00
etalement
12.00
exposition
exposition
lumière,soleil
feuillage_commentaire
feuillage_commentaire
Feuilles alternes, persistantes, simples, ovales à lancéolées, à base cunéiforme ou arrondie, coriaces, longues de 10 à 20 cm pour 3 à 6 de large, avec la plus grande largeur au milieu du limbe, acuminées, entières et parfois légèrement sinuées. Le limbe compte de 8 à 13 nervures secondaires et a un pétiole d'environ 1 à 4 cm. Le feuillage persiste environ deux ans avant de tomber. Au débourrement, le feuillage présente une couleur bronze et une forte pilosité sur les deux faces du limbe.Cette pilosité disparait assez vite sur la face supérieure et persiste plus longtemps sur la face inférieure.
feuillage_persistant
0
feuillage_persistant
1
floraison_commentaire
floraison_commentaire
La floraison se fait en mai et est sans intérêts.
fruit_commentaire
fruit_commentaire
Le gland à maturation bisannuelle est globuleux ou courtement ovoïde, long de 1 à 2 cm, brun roux et glabre, hormis quelques poils caducs à l'apex. Les fruits sont groupés par 3 à 7 sur un épi long de 3 à 6 cm. La cupule est haute de 0,5 à 1 cm et englobe la moitié du gland. Elle est composée de 6-7 cercles concentriques, recouverts d'un velours jauneâtre.
graine_commentaire
graine_commentaire
Les glands sont comestibles séchés puis réduits en poudre, pour être ensuite incorporés à la farine du pain. Ils peuvent être aussi grillé pour donner un succédané au café.
hauteur
0.00
hauteur
15.00
multiplication_commentaire
multiplication_commentaire
Semis.
multiplication_type
multiplication_type
autre
sol_commentaire
sol_commentaire
Ce chêne apprécie les sols humifères, profonds, frais, limoneux à argileux, acides. On notera, qu'il n'aime pas le calcaire, ni les embruns. Il est résistant au vent.
temperature_letale
0.0
temperature_letale
-12.0

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
47361946 visites uniques depuis le 01/07/2004, 2175 aujourdhui et 1836 en cours.
Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique