| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Historique d'une fiche de plante

Nom de la fiche : Larix gmelinii [ voir la fiche correspondante ]

La fiche a été soumise pour la première fois le : 03/05/2009 17:08 par TKoH
La dernière modification sur cette fiche date du : 29/04/2012 20:16

Modifications de Oli le 29/04/2012 20:16 :  [Cette modification a été approuvée]
divers_commentaire
Il existe trois variétés de L. gmelinii :
  • L. gmelinii var. gmelinii - La variété la plus répandue, du centre de la Sibérie jusqu'au Kamchatka.
  • L. gmelinii var. japonica - On retrouve notamment cette variété à Sakhaline et dans les îles Kouriles.
  • L. gmelinii var. olgensis - Cette variété est principalement distribuée en Corée du Nord et au Nord de la Chine, ainsi que dans la chaîne montagneuse de Sikhote-Alin, en Russie.
On notera que certains botanistes rajoutent également une quatrième variété, L. gmelinii var. principis-rupprechtii.
    Notons l'existence des cultivars suivants :
  • 'Rumberg Park' - Nain, au feuillage vert lumineux .
  • 'Tharandt' - Issu d'un balai de sorcière, il forme un dôme dense. Les feuilles vertes ressortent bien sur les rameaux couleur canelle.
  • var. japonica 'Pendula' - Au port pleureur.
divers_commentaire
Il existe trois variétés de L. gmelinii :
  • L. gmelinii var. gmelinii - La variété la plus répandue, du centre de la Sibérie jusqu'au Kamchatka.
  • L. gmelinii var. japonica - On retrouve notamment cette variété à Sakhaline et dans les îles Kouriles.
  • L. gmelinii var. olgensis - Cette variété est principalement distribuée en Corée du Nord et au Nord de la Chine, ainsi que dans la chaîne montagneuse de Sikhote-Alin, en Russie.
On notera que certains botanistes rajoutent également une quatrième variété, L. gmelinii var. principis-rupprechtii. Notons l'existence des cultivars suivants :
  • 'Rumberg Park' - Nain, au feuillage vert lumineux .
  • 'Tharandt' - Issu d'un balai de sorcière, il forme un dôme dense. Les feuilles vertes ressortent bien sur les rameaux couleur canelle.
  • var. japonica 'Pendula' - Au port pleureur.
  • Modifications de Oli le 29/04/2012 20:15 :  [Cette modification a été approuvée]
    divers_commentaire
    Il existe trois variétés de L. gmelinii :
    • L. gmelinii var. gmelinii - La variété la plus répandue, du centre de la Sibérie jusqu'au Kamchatka.
    • L. gmelinii var. japonica - On retrouve notamment cette variété à Sakhaline et dans les îles Kouriles.
    • L. gmelinii var. olgensis - Cette variété est principalement distribuée en Corée du Nord et au Nord de la Chine, ainsi que dans la chaîne montagneuse de Sikhote-Alin, en Russie.
    On notera que certains botanistes rajoutent également une quatrième variété, L. gmelinii var. principis-rupprechtii.
      notons l'existence des cultivars suivants :
  • 'Rumberg Park' - Nain, au feuillage vert lumineux .
  • 'Tharandt' - Issu d'un balai de sorcière, il forme un dôme dense. Les feuilles vertes ressortent bien sur les rameaux couleur canelle.
  • var. japonica 'Pendula' - Au port pleureur.
  • divers_commentaire
    Il existe trois variétés de L. gmelinii :
    • L. gmelinii var. gmelinii - La variété la plus répandue, du centre de la Sibérie jusqu'au Kamchatka.
    • L. gmelinii var. japonica - On retrouve notamment cette variété à Sakhaline et dans les îles Kouriles.
    • L. gmelinii var. olgensis - Cette variété est principalement distribuée en Corée du Nord et au Nord de la Chine, ainsi que dans la chaîne montagneuse de Sikhote-Alin, en Russie.
    On notera que certains botanistes rajoutent également une quatrième variété, L. gmelinii var. principis-rupprechtii.
      Notons l'existence des cultivars suivants :
    • 'Rumberg Park' - Nain, au feuillage vert lumineux .
    • 'Tharandt' - Issu d'un balai de sorcière, il forme un dôme dense. Les feuilles vertes ressortent bien sur les rameaux couleur canelle.
    • var. japonica 'Pendula' - Au port pleureur.
    Modifications de Oli le 29/04/2012 20:13 :  [Cette modification a été approuvée]
    divers_commentaire
    Il existe trois variétés de L. gmelinii :
    • L. gmelinii var. gmelinii - La variété la plus répandue, du centre de la Sibérie jusqu'au Kamchatka.
    • L. gmelinii var. japonica - On retrouve notamment cette variété à Sakhaline et dans les îles Kouriles.
    • L. gmelinii var. olgensis - Cette variété est principalement distribuée en Corée du Nord et au Nord de la Chine, ainsi que dans la chaîne montagneuse de Sikhote-Alin, en Russie.
    On notera que certains botanistes rajoutent également une quatrième variété, L. gmelinii var. principis-rupprechtii.
    divers_commentaire
    Il existe trois variétés de L. gmelinii :
    • L. gmelinii var. gmelinii - La variété la plus répandue, du centre de la Sibérie jusqu'au Kamchatka.
    • L. gmelinii var. japonica - On retrouve notamment cette variété à Sakhaline et dans les îles Kouriles.
    • L. gmelinii var. olgensis - Cette variété est principalement distribuée en Corée du Nord et au Nord de la Chine, ainsi que dans la chaîne montagneuse de Sikhote-Alin, en Russie.
    On notera que certains botanistes rajoutent également une quatrième variété, L. gmelinii var. principis-rupprechtii.
      notons l'existence des cultivars suivants :
  • 'Rumberg Park' - Nain, au feuillage vert lumineux .
  • 'Tharandt' - Issu d'un balai de sorcière, il forme un dôme dense. Les feuilles vertes ressortent bien sur les rameaux couleur canelle.
  • var. japonica 'Pendula' - Au port pleureur.
  • Modifications de lrey le 03/05/2009 12:12 :  [Cette modification a été approuvée]
    description_generale
    Mélèze endémique de Sibérie capable de résister à des températures extrêmes au delà de -70°C et poussant même sur le pergelisol ! Paradoxalement, il est assez difficile à acclimater en zone tempérée.
    description_generale
    Larix gmelinii est un mélèze originaire de Russie, que l'on retrouve en particulier en Sibérie, mais également dans le nord-est de la Chine et de la Mongolie, ainsi qu'en Corée du Nord. C'est un arbre capable de résister à des températures extrêmes au delà de -70°C et poussant même sur le pergelisol. On cite souvent l'exemple des sujets poussant dans les régions arctiques centrales de Russie, jusqu'à des latitudes de 72°40'. Paradoxalement, il est assez difficile à acclimater en zone tempérée.
    divers_commentaire
    divers_commentaire
    Il existe trois variétés de L. gmelinii :
    • L. gmelinii var. gmelinii - La variété la plus répandue, du centre de la Sibérie jusqu'au Kamchatka.
    • L. gmelinii var. japonica - On retrouve notamment cette variété à Sakhaline et dans les îles Kouriles.
    • L. gmelinii var. olgensis - Cette variété est principalement distribuée en Corée du Nord et au Nord de la Chine, ainsi que dans la chaîne montagneuse de Sikhote-Alin, en Russie.
    On notera que certains botanistes rajoutent également une quatrième variété, L. gmelinii var. principis-rupprechtii.
    feuillage_commentaire
    Ses aiguilles vert clair apparaissent en plein hiver, elles mesurent 4 cm de long et prennent une teinte jaune clair en automne avant de tomber
    feuillage_commentaire
    Ce mélèze possède un feuillage caduc. Ses aiguilles vert-clair apparaissent en plein hiver, elles mesurent 4 cm de long et prennent une teinte jaune clair en automne avant de tomber.
    fruit_commentaire
    Les cônes sont abondant, ils atteignent 2.5 cm sont ovoïdes, d'un brun clair brillant et ont de large écaille légèrement recourbées vers l'extérieur à hauteur des marges
    fruit_commentaire
    Les cônes sont abondants, ils atteignent 2,5 cm de longueur et sont ovoïdes, d'un brun-clair brillant et ont de larges écailles légèrement recourbées vers l'extérieur à hauteur des marges.
    sol_commentaire
    pergelisol
    sol_commentaire
    Ce mélèze pousse naturellement dans les forêts boréales (taïga) ; on le trouve notamment poussant sur le pergelisol (c'est-à-dire dans des zones où le sous-sol reste gelé en permanence).
    temperature_defoliation
    0.0
    temperature_defoliation
    -60.0
    vernaculaire_en_1
    vernaculaire_en_1
    dahurian larch
    vernaculaire_fr_1
    Mélèze de Dahurie
    vernaculaire_fr_1
    mélèze de Dahurie
    Modifications de benjy68 le 18/04/2009 00:22 :  [Cette modification a été approuvée]
    feuillage_commentaire
    feuillage_commentaire
    Ses aiguilles vert clair apparaissent en plein hiver, elles mesurent 4 cm de long et prennent une teinte jaune clair en automne avant de tomber
    fruit_commentaire
    fruit_commentaire
    Les cônes sont abondant, ils atteignent 2.5 cm sont ovoïdes, d'un brun clair brillant et ont de large écaille légèrement recourbées vers l'extérieur à hauteur des marges
    Modifications de TKoH le 12/04/2009 17:14 :  [Cette modification a été approuvée]
    description_generale
    Mélèze endémique de Sibérie capable de résister à des températures extrêmes au delà de -70°C et poussant même sur le pergelisol ! Paradoxalement, il est assez difficilement acclimatable en zone tempérée.
    description_generale
    Mélèze endémique de Sibérie capable de résister à des températures extrêmes au delà de -70°C et poussant même sur le pergelisol ! Paradoxalement, il est assez difficile à acclimater en zone tempérée.
    Modifications de TKoH le 12/04/2009 17:13 :  [Cette modification a été approuvée]
    description_generale
    Mélèze endémique de Sibérie capable de résister à des températures extrêmes au delà de -70°C et poussant même sur le pergelisol !
    description_generale
    Mélèze endémique de Sibérie capable de résister à des températures extrêmes au delà de -70°C et poussant même sur le pergelisol ! Paradoxalement, il est assez difficilement acclimatable en zone tempérée.

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
    48665105 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1295 aujourdhui et 1294 en cours.