| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Recherche dans l'index des plantes
Lauraceae
Zone USDA 8a
Une fiche proposée par lrey
Dernière modification le 25/03/2012 22:11
[ historique de la fiche ]
Cinnamomum camphora
camphrier, arbre à camphre, camphor tree
 
Cinnamomum camphora, le camphrier ou arbre à camphre, est un bel arbre à feuillage persistant et aromatique, originaire de Chine, de la Corée, du Japon, des îles Taiwan, et quelques autres lieux d'Asie du Sud-Est. Cet arbre peut en milieu propice atteindre de très grandes proportions, avec des hauteurs de l'ordre de 45m et une largeur de 50m. En Méditerranée, dans les zones propices des Etats-Unis et dans les Antilles, cet arbre atteindra des proportions nettement plus modestes, de l'ordre de 4 à 15m.
Le camphrier est un arbre connu pour l'essence que l'on extrait de son feuillage et du bois, le camphre. C'est une huile essentielle utilisée depuis longtemps et à laquelle on prête des vertus antiseptiques et tonicardiaques. Cet arbre sera à réserver aux régions douces. Un arbre adulte et bien établi pourra tout de même résister à des gels de l'ordre de -10°C à -12°C. Plus jeune, la ramure sera atteinte dès -5°C. On pourra le cultiver avec succès en zone 9 et plus, et tenter de l'acclimater dans un endroit protégé en zone 8. On peut trouver les cultivars suivants :
  • 'Majestic Beauty' - Port plus régulier et compact que l'espèce type. Les feuilles sont également plus longues.
  • 'Red Monroe' - Sélection japonaise aux jeunes pousses rouges bien voyantes pendant plusieurs mois.
  •  
    Le camphrier possède un feuillage persistant et coriace. Les jeunes feuilles ont une couleur rosée, puis prennent une teinte vert-claire, avec le revers des feuilles de teinte glauque. Les feuilles sont alternes, et mesurent jusqu'à une dizaine de centimètres de longueur.
    La floraison du camphrier est printanière, et de couleur crème. Il s'agit de panicules de petites fleurs, d'une longueur totale d'environ 6 à 8cm.
    Les fruits de camphrier sont de couleur foncée, bleu-noir, de la taille d'un pois.
     
    Cinnamomum camphora requiert les expositions suivantes : mi-ombre,lumière,soleil
    Idéalement, le camphrier préfèrera un sol sableux et fertile, et tolère des sols aussi bien acides que calcaires.
     
    Catégorie - arbre
    Dimensions
  • Hauteur 45.00 m
  • Etalement 50.00 m
  • Températures minimales
  • La plante meurt à partir de -12.0 °C
  • Les parties aériennes sont atteintes à partir de -8.0 °C
  • Exposition - mi-ombre,lumière,soleil
    Feuillage - persistant
    Floraison -
  • Couleur(s) : crème
  • Méthodes de multiplication - bouture,marcotte
  • Le camphrier se multiplie généralement par semis, par bouture ou par marcottage. Pour le semis, il faut noter que la viabilité des graines n'étant pas très longue, il faudra semer des graines les plus fraîches possibles. La levée de graines prendra de 1 à 6 mois en moyenne.
  • Toxicité
  • Pas de toxicité à signaler, ou toxicité indéterminée.
  •  

    Fournisseurs
    Cinnamomum camphora
    JEUNE PLANT en godet - Hauteur du plant: environ 25 cm. - 8.00 €
    Planfor

    Les commentaires des utilisateurs

    Commentaire de maelig le 30/12/2004 : Un bel exemplaire à Roscoff, Bretagne nord
    Il existe un bel exemplaire de camphrier au jardin exotique de Roscoff, en Bretagne Nord. Mais le jardin étant très privilégié (-2°C mini voire -3°C je pense) difficile de se faire une idée sur la résistance au froid de cet arbre. Par contre il y a également de beaux exemplaires au parc de la Roche-Jagu, toujours en Bretagne Nord, et ces camphriers là doivent être soumis à des gels un peu plus importants, ce qui n'a pas l'air de les affecter. Un bel arbre, avec des feuilles brillantes très ornementales à mon avis.

    Commentaire de enez-vaz le 31/12/2004 : Quel parfum !
    Je l'ai planté il y a maintenant 2 ans, il a passé son premier hiver sans problème. Il mesure maintenant 1.50 m environ. Sa particularité si ce ne sont ses fruits noirs et ses feuilles luisantes, c'est surtout le parfum que dégage les feuilles lorsqu'on les froisse !

    Commentaire de Oli le 18/6/2005 :
    J'en ai ramené un d'Italie vers 1998-99 et planté dans mon jardin. Chaques années, il gelait jusqu'à la base,mais repartait à chaque fois.Mais il n'a jamais dépassé un mètre de haut.Cet hiver je l'ai gardé en pot en serre froide,et il est resté magnifique.Je compte le garder en pot le plus longtemps possible et je planterai en pleine terre lorsque ma serre sera trop petite pour lui.

    Commentaire de AberBenniget le 7/6/2006 :
    Mon camphrier, planté en septembre 2001, est devenu un grand arbuste de 3.00 mètres de haut et continue sa croissance (rapide). Il est vrai que le thermomètre ne descend presque jamais au-dessous de 0°, même le vent parfois violent ne l'affecte guère et il garde son beau feuillage brillant. Quand j'ai un début de rhume, je triture une ancienne feuille et je respire à fond : guérison garantie.

    Commentaire de ducotedechezvous le 4/12/2006 : Camphrier, Bois parfumé
    Ce que j'aime particulièrement c'est le parfum du bois de camphrier. C'est notamment vrai pour les vieux coffres ou les vieilles malles d'officier de marine fabriquées en camphrier.
    Elles datent de cette époque où les marins (notamment bretons) parcouraient le monde entier partant de la vieille europe jusqu'en Inde, Chine ou autre territoire d'Asie. Quand vous ouvrez l'une de ces anciennes malles, un bouquet de parfums vous bondit au visage... Quelle agréable senteur !!!
    Pas trop forte, très certainement que le bois adoucit l'odeur de camphre. Si la malle n'a pas été bien entretenue, elle est toute noire à l'extérieur alors qu'à l'intérieur le bois a conservé ses douces teintes ambrées... étonnant !!

    Commentaire de ionel le 5/4/2010 :
    Au lycée horticole de Hyères on peut trouver un beau camphrier séculaire d'une douzaine de mètres de hauteur.

    Commentaire de ptivince le 28/7/2011 :
    un jeune sujet chez moi a résisté a -9° cette hivers, avec une légère défoliation, un plus gros a coté a gelé.... de sont des camphriers de semis, comme la plupart et il existe donc une grande variabilité génétique au niveau de la rusticité. Plante de zone 8 protégée, et a condition d'avoir une souche résistante ( vu a Orléans, Tours et paris agglo et ville)




    Photos
    Photos de Cinnamomum camphora

    Cinnamomum camphora
    Feuillage du camphrier - Ajouté par maelig le 29/12/2004

    Cinnamomum camphora
    Fruits immatures du camphrier - Ajouté par maelig le 29/12/2004

    Cinnamomum camphora
    cinnamomum camphora - Ajouté par cfc34000 le 04/06/2005

    Cinnamomum camphora
    Cinnamomum camphora - Ajouté par Oli le 17/10/2005

    Cinnamomum camphora
    - Ajouté par Michel le 19/10/2005

    Cinnamomum camphora
    Cinnamomum camphora - Ajouté par Oli le 13/11/2005

    Cinnamomum camphora
    mon camphrier - Ajouté par AberBenniget le 14/11/2006

    Cinnamomum camphora
    graine Cinnamomum camphora - Ajouté par -Stephane- le 08/02/2009

    Cinnamomum camphora
    Tous ces troncs ne font qu'un camphrier (120 ans ) - Ajouté par patj le 28/03/2010

    Cinnamomum camphora
    Cinnamomum camphora - Ajouté par Oli le 28/07/2013

    Cinnamomum camphora
    Cinnamomum camphora 'Variegata' - Ajouté par patj le 14/01/2017

    Cinnamomum camphora
    Cinnamomum camphora 'Variegata' - Ajouté par patj le 14/01/2017

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
    42618126 visites uniques depuis le 01/07/2004, 7087 aujourdhui et 293 en cours.
    Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique