| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Recherche dans l'index des plantes
Gunneraceae
Zone USDA 8a
Une fiche proposée par lrey
Dernière modification le 01/11/2005 14:23
[ historique de la fiche ]
Gunnera manicata
rhubarbe géante, gunnère du Brésil, giant rhubarb
 
Gunnera manicata syn. Gunnera brasiliensis, généralement appelée rhubarbe géante ou gunnère du Brésil, est une vivace à rhizomes traçants, originaire des marécages des montagnes du Brésil et de la Colombie. Le genre Gunnera a été dédié à J. Ernst Gunner (1718-1773), évêque et botaniste suedois. On y décompte environ 45 espèces.
Gunnera Manicata est une plante imposante et la luxuriance de son feuillage en fait une plante de choix pour les grands jardins. Elle est très utilisée aussi pour la décoration de bord d'étang. Une protection de la souche pendant l'hiver est nécessaire. En général, on utilise les feuilles de la plante elle même pour la recouvrir. Elle peut alors résister à des températures bien plus basses (-20°C), à condition d'avoir au moins 2-3 ans. Cette plante est non comestible malgré son nom de rhubarbe géante! Contrairement ce que pourraient laisser penser ses origines, Gunnera manicata n'a pas particulièrement besoin de chaleur. Dans la nature, elle pousse dans des montagnes où il gèle fréquemment de mai à novembre, avec des températures minimales de l'ordre de -10 °C. De plus, lors de l'été austral, la température moyenne ne dépasse pas 14-15°C, avec des précipitations de 2 500 mm par an et un brouillard quotidien.
 
Son feuillage caduc est énorme et peu surprendre le néophyte par sa taille. (3 mètres de diamètre dans de bonnes conditions!) Le pétiole de la feuille est épineux, mesure de 1,5 à 2 m de long, et est surmonté d'un limbe de 1,5 à 2,5 m de diamètre, lobé, crénelé et marqué de sillons au niveau des nervures.
Cette plante possède de minuscules fleurs rouge-verdâtres, hermaphrodites, en épis dressés de 0,8 à 1,2 m de haut. L'inflorescence se développe tôt, vers avril-mai, mais ne pousse que lentement jusqu'à l'automne. Les fleurs femelles se trouvent à la base de l'inflorescence, tandis que les fleurs mâles se situent dans les parties médianes et supérieurs. Elles sont parfois bisexuées.
Les fruits sont sphériques, rouge-vert, de 1 à 3 mm de long.
 
Gunnera manicata requiert les expositions suivantes : ombre,mi-ombre,lumière
Gunnera manicata atteindra une croissance optimale en sol humide et riche en humus (en sous-bois humide par exemple) Il demande beaucoup d'eau en période de croissance. Tous les 2 ans, faire un apport de fumier bien décomposé, mélangé à du terreau. Attention, un vent fort et un soleil brûlant peuvent endommager le feuillage.
Escargots sur les jeunes plantes.
 
Catégorie - vivace
Dimensions
  • Hauteur 3.00 m
  • Etalement 4.00 m
  • Températures minimales
  • La plante meurt à partir de -10.0 °C
  • Exposition - ombre,mi-ombre,lumière
    Feuillage - caduc
    Floraison -
  • Couleur(s) : rouge,vert
  • Méthodes de multiplication - rejet,semis
  • La multiplication de cette plante par éclats est des plus aisée. Ceci se fera en mai-juin, sous serre chaude et humide. Le semis se pratique quant à lui en mars-avril avec des graines mûres, récoltées en automne. Le substrat doit être toujours humide, et maintenu à 20-22 °C. Après la germination, qui est lente, baisser progressivement la température à 15-16 °C. Maintenir humide et aérer régulièrement.
  • Les graines perdent rapidement leur faculté germinative.
  • Toxicité
  • Pas de toxicité à signaler, ou toxicité indéterminée.
  •  


    Les commentaires des utilisateurs

    Commentaire de CVP le 26/8/2007 :
    A noter l'existence de Gunnera chilensis et Gunnera tinctoria, qui ont des exigences similaires mais en prenant moins d'ampleur (1m50 tout de même).

    Commentaire de Winny44 le 20/4/2008 :
    J'ai un pied de Gunnéra depuis maintenant 4 ans, planté dans la partie haute de mon jardin 'type asiatique', avec une cascade. Il se développe très bien, mais à la sortie de cet hiver, il se divise en deux parties. L'une semble ne pas 'redémarrer', l'autre par contre à déjà divers départs de feuilles, et une grosse inflorescence.




    Photos
    Photos de Gunnera manicata

    Gunnera manicata
    Gunnera Manicata plantée en 2004 dans le ays Beauceron - Ajouté par patoche_28 le 21/12/2005

    Gunnera manicata
    vue sous un autre angle toujours en beauce - Ajouté par patoche_28 le 21/12/2005

    Gunnera manicata
    - Ajouté par patoche_28 le 02/07/2006

    Gunnera manicata
    - Ajouté par BLONDY le 04/01/2007

    Gunnera manicata
    Conservatoire de Brest - Ajouté par Fanch le 02/02/2007

    Gunnera manicata
    Gunnera manicata - Ajouté par CVP le 26/08/2007

    Gunnera manicata
    gunnera - Ajouté par foye le 20/10/2007

    Gunnera manicata
    - Ajouté par dami22 le 18/11/2007

    Gunnera manicata
    gunnera manicata - Ajouté par karlostachys le 21/04/2008

    Gunnera manicata
    gunnera mannicata - Ajouté par mousstike le 15/11/2008

    Gunnera manicata
    gunnera mannicata - Ajouté par mousstike le 15/11/2008

    Gunnera manicata
    - Ajouté par fadiese le 12/04/2009

    Gunnera manicata
    - Ajouté par fadiese le 12/04/2009

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
    43132870 visites uniques depuis le 01/07/2004, 4899 aujourdhui et 242 en cours.
    Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique