| S'inscrire !
     
Informations complémentaires sur la photo :
Modèle d'appareil - iPhone 4S
Temps d'exposition - 1/297 s
Sensibilité - 50 ISO
Focale - 4 mm
Ouverture - f/2.4
Date de prise de vue - 2015-06-16 11:21:16
Cette photographie a été vue 287 fois.
Code à copier pour afficher une vignette de cette image...
... sur un site web, un blog ou un forum avec code HTML :

... sur un forum avec code BBCode :
Les fiches de plantes récemment publiées
- Arisaema ciliatum - Arisaema cilié
- Fuchsia microphylla ssp. microphylla - Fuchsia à petites feuilles
- Leucospermum muirii
Cette photographie, sans mention explicite de son auteur, Parochetus, n'est pas libre de droits. Si vous souhaitez contacter l'auteur, le lien de contact est donné ci-dessous. Si cette photo vous semble en contradiction avec la charte du site, vous pouvez alerter un administrateur du site.
Vous devez être inscrit et identifié pour envoyer un message à l'auteur de cette photo. Une fois identifié, veuillez recharger cette page pour envoyer un message.
Alerter les administrateurs du site au sujet de cette photo.

Commentaire de parochetus
De la ponte à l’éclosion
Si les conditions météorologiques sont favorables, les premières coccinelles font leur apparition, après hibernation, en mars. Elles s’accouplent et pondent une dizaine de jours plus tard. Les femelles pondent de 100 à 400 œufs jaune clair de 2 à 3 mm. Ils sont collés sous les feuilles par paquets, à proximité ou au sein même des colonies d’insectes proies.
Entre 3 et 5 jours plus tard, en fonction des températures, naissent de jeunes larves noires de 2-3 mm. Celles-ci se mettent très rapidement à la recherche de nourriture. Elles attaquent les pucerons, quelquefois beaucoup plus gros qu’elles. Mangeuses insatiables, elles muent au bout de trois jours, leur corselet ne pouvant plus les contenir. Elles répètent ce processus encore trois fois jusqu’à atteindre une dimension de 1,5 à 2 cm.

Ensuite les larves s’immobilisent, collent leur abdomen au dos d'une feuille et se courbent pour progressivement former une nymphe. Elles donneront, en quatre à sept jours, les adultes pourvus d’ailes que nous connaissons. D’abord incolores, les jeunes coccinelles se pigmentent en moins de 24 heures. La durée d’un cycle de coccinelle (de l’œuf à l’adulte capable de se reproduire) n’excède jamais un mois. Si tout va bien, une coccinelle adulte vit en moyenne 14 mois
Les commentaires des utilisateurs
Il n'y a pas encore de commentaires.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
47975537 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1292 aujourdhui et 1291 en cours.