| S'inscrire !
     
Les albums photo de prisca

vignette Populus tremuloides , Salicacées , Peuplier faux-tremblePopulus tremuloides , Salicacées , Peuplier faux-tremble

bouton flèche gauchevignette Picea glauca alba canadensis , sapinette blanchevignette Populus tremuloides , Salicacées , Peuplier faux-tremblevignette Populus tremuloides , Salicacées , Peuplier faux-tremblebouton flèche droite
Informations complémentaires sur la photo :
Modèle d'appareil - STYLUS1,1s
Temps d'exposition - 1/400 s
Sensibilité - 100 ISO
Focale - 11 mm
Ouverture - f/3.5
Date de prise de vue - 2016-05-19 21:25:17
Cette photographie a été vue 108 fois.
Code à copier pour afficher une vignette de cette image...
... sur un site web, un blog ou un forum avec code HTML :

... sur un forum avec code BBCode :
Plantes en rapport avec cette photo
- Hoheria populnea - hohéria à feuilles de peuplier
- Schinus molle - faux-poivrier
- Nicandra physalodes - faux-coqueret
- Populus alba - 6.00 €
- Populus nigra - 6.00 €
Cette photographie, sans mention explicite de son auteur, Prisca, n'est pas libre de droits. Si vous souhaitez contacter l'auteur, le lien de contact est donné ci-dessous. Si cette photo vous semble en contradiction avec la charte du site, vous pouvez alerter un administrateur du site.
Vous devez être inscrit et identifié pour envoyer un message à l'auteur de cette photo. Une fois identifié, veuillez recharger cette page pour envoyer un message.
Alerter les administrateurs du site au sujet de cette photo.

Commentaire de prisca
Populus tremuloides , Salicacées , Peuplier faux-tremble, tremble , Ce peuplier est une espèce pionnière qui envahit les sites des forêts détruites par le feu ou par la coupe à blanc. Il procure ensuite l'ombre nécessaire au développement des autres feuillus ou conifères. Le tremble s'accommode des sols les plus pauvres et prend rapidement possession des terrains ravagés par le feux. Par contre, comme il est incapable de se reproduire sous son propre ombrage, cette occupation n'est que temporaire. Il cède bientôt le pas aux conifères, comme les épinettes et le sapin. Il côtoie souvent le bouleau blanc, les épinettes blanche et noire, le sapin baumier, le peuplier baumier et le pin gris. Cette espèce constitue une source de nourriture importante pour les cerfs et les orignaux. En plus d'être très friand de son écorce et de ses feuilles, le castor utilise souvent ses branches pour construire ses barrages et ses huttes. Le lièvre d'Amérique raffole aussi de l'écorce de ce peuplier. Quant aux tétras, ils préfèrent ses bourgeons d'hiver. Même si les sols humides et bien drainés à texture fine lui conviennent mieux, le peuplier faux-tremble s'accommode d'une grande variété de sites. Il forme des peuplements purs en s'établissant rapidement sur les sites dégagés par les incendies et les coupes forestières ou encore sur les terres abandonnées. Sa distribution générale au Québec et on le trouve jusqu'à 57° de latitude Nord.
Les commentaires des utilisateurs
Il n'y a pas encore de commentaires.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
48417245 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1250 aujourdhui et 1249 en cours.