| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Recherche dans l'index des plantes
Passifloraceae
Zone USDA 9a
Une fiche proposée par lrey
Dernière modification le 15/09/2004 22:00
[ historique de la fiche ]
Passiflora tarminiana
curuba india, curuba equatoriana, banana poka
 
Passiflora tarminiana est une liane vigoureuse aux feuilles trilobées originaire des Andes, entre 2000 et 3500m d'altitude. Elle s'est naturalisée dans plusieurs zones tropicales et subtropicales, incluant les îles Hawai, la Nouvelle-Zélande, certaines zones de l'est de l'Afrique, le Sri Lanka, les Philippines, et la Papouasie Nouvelle-Guinée.
Passiflora tarminiana a été découverte très récemment par Coppens et Barney en 2000, alors que la banana poka (le nom de cette passiflore aux îles Hawai) est connue et observée depuis longtemps. Or, il a donc été montré que dernièrement que Passiflora tarminiana est différente de la curuba, Passiflora tripartita var. mollissima syn. Passiflora mollissima. Les principales différences à noter sont que pour Passiflora tarminiana, les feuilles sont glabres et lustrées sur le dessus, contrairement à la curuba qui elle est légèrement duveteuse des deux côtés de la feuille. De plus, les fleurs de Passiflora tarminiana s'ouvrent largement, alors que celles de la curuba restent ouvertes en forme de cloches (elles sont campanulées). De plus, les stipules de Passiflora tarminiana ont tendance à tomber, contrairement à celles de la curuba. Enfin, la rusticité et la résistance aux attaques fongiques de Passiflora tarminiana seraient un peu plus grandes, ce qui la ferait préférer par une part croissante des producteurs d'Amérique du sud.
 
Passiflora tarminiana a des feuilles trilobées, d'une largeur totale d'environ 16cm. Le dessus des feuilles est glabre et lustré, tandis que le revers est légèrement pubescent.
Les fleurs sont pendantes et rose-pâles, non odorantes, avec un pédoncule de 3 à 10cm. On notera que la curuba india est autofertile.
Les fruits de la curuba india, alongés et fusiformes, mesurent de 10 à 14cm de long, pour environ 4 de large. Le fruit est vert foncé tâcheté de blanc et devient jaune à orange lorsqu'il arrive à maturité. Les fruits de Passiflora tarminiana sont très semblables à ceux de la curuba, tout en étant d'une couleur plus orangé, et en ayant une pulpe légèrement moins aromatique. Tout comme la curuba, Passiflora tarminiana est très cultivée pour son fruit.
 
Passiflora tarminiana requiert les expositions suivantes : lumière,soleil
Passiflora tarminiana, comme la plupart des passiflores, préfère un sol bien drainé.
Comme la plupart des passiflores, Passiflora tarminiana est sensibles aux attaques virales ainsi qu'aux nématodes. Néanmoins elle montre significativement plus de résistance aux attaques fongiques que l'autre curuba, Passiflora tripartita var. mollissima.
 
Catégorie - grimpante
Dimensions
  • Hauteur 10.00 m
  • Etalement 10.00 m
  • Températures minimales
  • La plante meurt à partir de -4.0 °C
  • Les parties aériennes sont atteintes à partir de -3.0 °C
  • Exposition - lumière,soleil
    Feuillage - persistant
    Floraison -
  • Couleur(s) : rose
  • Fruit - Comestible
    Méthodes de multiplication - bouture,semis
  • Les semis et boutures sont aisés.
  • Toxicité
  • Pas de toxicité à signaler, ou toxicité indéterminée.
  •  


    Les commentaires des utilisateurs

    Commentaire de maelig le 10/10/2004 : Une passiflore exhubérante!
    Essayé et approuvé en Bretagne nord, en bord de mer, en extérieur! Cela fait plus de 3 hivers que j'ai une Passiflora tarminiana plantée en extérieur, et qui a résisté plutôt bien à 2-3 gelées entre -2°C et -3.5°C par hiver. A partir de -3/-3.5°C, les feuilles les plus exposées et les jeunes pousses grillent. Les fruits ne sont pas génés entre -2°C et -3°C, puisque les fruits de cet hiver qui étaient resté verts ont mûri au printemps, sans que les températures négatives les aient abîmés. Sinon, c'est une belle liane très vigoureuse quand elle se plait! La floraison, de juillet à décembre chez moi, est magnifique :-)

    Commentaire de joce62 le 22/12/2006 : semis
    pour les graines il vaut mieux les tremper 2 jours dans l'eau chaude, puis les scarifier a l'endroit ou le germe doit sortir (testé par une amie avec succés)

    Commentaire de lrey le 7/1/2007 : Un monstre végétal... si elle se plait!
    Cette passiflore est superbe, et possède une vigueur étonnante... Si elle se plait. J'en ai eu un pied en extérieur magnifique pendant 4 ans, avant qu'il ne gèle suite à quelques nuits à -3°C/-4°C pendant l'hiver 2005/2006. J'aurais pu peut-être le sauver en utilisant des traitements anti-fongiques au printemps. Pour les semis, j'ai testé avec succès par trempage préalable (mais sans scarification) ça marche très bien comme cela, pourvu que les graines soient bien fraîches. La floraison est magnifique, prévoir de l'espace, car quand elle commence à se plaire, elle colonise! Les fruits que j'ai obtenu en Bretagne étaient comestibles mais à peine bons. Sûrement trop peu de chaleur estivale pour obtenir des fruits de qualité. Amicalement -- Laurent




    Photos
    Photos de Passiflora tarminiana

    Passiflora tarminiana
    La curuba india se distingue par ses fleurs largement ouvertes et ses feuilles lustrées sur le dessus - Ajouté par lrey le 17/08/2004

    Passiflora tarminiana
    Fruit immature de curuba india - Ajouté par lrey le 17/08/2004

    Passiflora tarminiana
    Fruits de Passiflora tarminiana - Ajouté par lrey le 17/08/2004

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
    42910583 visites uniques depuis le 01/07/2004, 5026 aujourdhui et 270 en cours.
    Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique