| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Recherche dans l'index des plantes
Orchidaceae
Zone USDA 11
Une fiche proposée par vmb3
Dernière modification le 27/01/2007 11:57
[ historique de la fiche ]
Phalaenopsis equestris
 
Phalaenopsis equestris est une orchidée monopodale épiphyte, abondante sur la cote de Manille lors de sa découverte. Le Phalaenopsis equestris a une zone de répartition allant des îles Philippines à Formose. La zone d'origine est caractérisée par un climat chaud et humide : tropical, avec saison de moussons d'été (saison des pluies de juin à novembre), la température reste stable et élevée toute l'année, variant entre 26°C et 28°C. le Phalaenopsis equestris se rencontre dans une limite d'altitudes allant de 0 à 300 mètres.
Très belle orchidée, de culture relativement facile , agréable par sa floraison prolongée et abondante. Il existe plusieurs variétés :
  • P. equestris var. alba - Fleurs blanches.
  • P. equestris var. aurea - Fleurs au labelle jaune.
  • P. equestris var. rosea - Fleurs de couleur rose.
 
Feuillage persistant, grandes feuilles coriaces, ovales allongées , engainantes, vert clair, la base des feuilles qui s'imbriquent les unes dans les autres cachant complètement la tige. la plante présente des racines épaisses couvertes de vélamen, qui permettent de capter l'humidité aussi bien du substrat qu'atmosphérique, ces racines ont la particularité de s'accrocher au support et d'ancrer solidement la plante (orchidée épiphyte) à l'arbre sur lequel elle se développe.
Le Phalaenopsis equestris présente une ou plusieurs hampes florales, qui portent chacune souvent une vingtaine de petites fleurs blanches ou rosées, de consistance cireuse, légèrement parfumées. les hampes ont la particularité de refleurir plusieurs années de suite et de continuer à se ramifier en cours de floraison. Sur les hampes le phalaenopsis équestris émet régulièrement des keikis, plantules identiques à la plante-mère qui peuvent soit être détachées soit rester attachées à la hampe.
pour être pollinisé, le Phalaenopsis equestris demande la visite d'un insecte pollinisateur. Le fruit est une gousse allongée qui murit lentement et contient un grand nombre de graines très légères. Dans la nature, ces graines ne se développent qu'en présence d'un champignon symbiotique.
 
Phalaenopsis equestris requiert l'exposition suivante : mi-ombre
Orchidée épiphyte, le Phalaenopsis equestris ne pousse pas dans le sol mais accroché sur les branches des arbres, dans une ambiance lumineuse mais abritée du soleil direct. Cultivé en appartement, il apprécie un substrat composé d'écorces de pin de grosseur moyenne et un pot en plastique transparent. L'arrosage sera abondant avec un engrais dilué, mais on veillera à bien laisser sécher le substrat entre chaque arrosage.
Possédant un feuillage épais, le Phalaenopsis equestris est relativement peu attaqué par les parasites, on se méfiera des cochenilles farineuses et des escargots et limaces qui peuvent faire des dégats aux feuilles et aux hampes florales. L'atmosphère chaude et humide qu'il demande est également propice aux attaques fongiques.
 
Catégorie - vivace
Températures minimales
  • La plante meurt à partir de 5.0 °C
  • Les parties aériennes sont atteintes à partir de 10.0 °C
  • Exposition - mi-ombre
    Feuillage - persistant
    Floraison -
  • Couleur(s) : blanc,jaune,rose
  • Méthodes de multiplication - autre,semis
  • La multiplication est difficile par semis elle demande soit la présence d'un champignon spécifique microscopique, soit des techniques de multiplication in-vitro. Dans le cas du Phalaenopsis equestris, un autre mode de multiplication est de prélever les keikis que cette plante a la particularité de produire facilement et de les rempoter individuellement.
  • Extrêmement légères, sans organes de réserves, les graines sont produites en grand nombre et disséminées par le vent, elles se fixent sur l'écorce des arbres voisins où la présence d'un champignon bien spécifique avec lequel l'orchidée vit en symbiose permet leur développement.
  • Toxicité
  • Pas de toxicité à signaler, ou toxicité indéterminée.
  •  

    Les commentaires des utilisateurs
    Il n'y a pas encore de commentaires. Vous pouvez en ajouter un en cliquant sur le bouton "Ajouter un commentaire" ci-dessus.

    Photos
    Photos de Phalaenopsis equestris

    Phalaenopsis equestris
    phalaenopsis equestris - Ajouté par PierreTH le 06/12/2007

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2020 - Mention légales
    47955910 visites uniques depuis le 01/07/2004, 860 aujourdhui et 859 en cours.