| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Un article de Laurent, publié par gardenbreizh.org - 20/02/2005
 

Les Pittosporum


Pittosporum tobira
Quand on parle du Pittosporum, on pense généralement à Pittosporum tobira, ce petit arbre originaire du Japon et de Chine, aux feuilles ovales brillantes et persistantes, et à la floraison blanche à l'odeur suave d'oranger. Mais le genre Pittosporum est très riche et contient beaucoup d'autres arbres et arbustes intéressants! Il existe en effet plus de 200 espèces dans la famille des Pittosporacées, originaires de zones subtropicales et tropicales de Nouvelle-Zélande, d'Australie, de Chine, du Japon, d'Inde, des îles du Pacifique, ainsi que de nombreux autres régions d'Asie et d'Afrique.


Les Pittosporum ont en commun de pousser et prospérer en climat doux ou chaud. Néanmoins, la plupart des espèces de ce genre peuvent résister à des gels brefs et modérés. Les Pittosporum les plus résistants pourront survivre à des gels de -10°C à -12°C, voire légèrement moins en conditions de brefs froids secs. Parmi les espèces les plus rustiques, on dénombre Pittosporum tobira, mais aussi Pittosporum tenuifolium, une espèce ornementale aux feuilles luisantes vertes, argentées, rosées, ou bronze selon les variétés. Pittosporum undulatum, au feuilles luisantes vertes et lancéolées et à la floraison blanche délicatement parfumée,quoique moins rustique, pourra résister à des gels brefs de l'ordre de -5°C environ. Quant à Pittosporum crassifolium, aussi appelé karo en Nouvelle-Zélande, c'est un arbuste à floraison pourpre parfumée et aux feuilles coriaces, qui résistera à des gels modérés de l'ordre de -6°C.


Pittosporum undulatum
Ce sont donc des arbustes à cultiver en zones USDA 9 et plus. On peut néanmoins tenter d'acclimater les Pittosporum les plus résistants comme Pittosporum tobira ou Pittosporum tenuifolium en zone USDA 8b, en leur réservant les endroits les plus abrités et chauds du jardin. Dans les régions littorales, ce sont d'excellents brise-vents, qui sont capables de résister aux embruns salés et au vents forts. On les utilise souvent en haie, bien que leurs troncs, souvent noueux avec l'âge, leur donne un port tout-à-fait intéressant et pittoresque, qui en fait de bons sujets à isoler. En climats chauds, ce sont des arbustes et arbres sans soucis, qui supportent relativement facilement les périodes de sécheresse.


Enfin, les Pittosporum sont également décoratifs pour leurs fruits (toxiques), qui sont des capsules de différentes tailles et de différentes couleurs. Dans les pays Anglo-Saxons, on appelle par exemple Pittosporum revolutum "Flamboyant fruit". Cet arbuste originaire d'Australie et haut de 3 m environ possède en effet des capsules jaunes-orangées oblongues très ornementales. Pittosporum crassifolium possède quant à lui des capsules arrondies vert-crème, de 2 à 3 cm de diamètre. Autre exemple, Pittosporum rhombifolium, originaire d'Australie, est un grand arbre pouvant mesurer plus de 20 m de haut, qui porte de nombreuses capsules orange vif de 1 cm de diamètre, disposées en grappes.

On multiplie souvent les Pittosporum par semis, qui est généralement aisé. Dans les pays chauds, ces arbustes se ressèment spontanément et très facilement, ce qui les amènent souvent à figurer sur les listes d'espèces invasives de certaines zones tropicales et subtropicales. Le bouturage est également possible, et se pratique généralement en fin de printemps et en été.

Un article de Laurent
http://gardenbreizh.org





[ Retourner à la catégorie Éclairage sur une famille, un genre ou un groupe | Retour vers l'index ]

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
46922541 visites uniques depuis le 01/07/2004, 2532 aujourdhui et 2348 en cours.
Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique