| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Recherche dans l'index des plantes
Musaceae
Zone USDA 6b
Une fiche proposée par Oli
Dernière modification le 02/10/2010 17:01
[ historique de la fiche ]
Musa sikkimensis
bananier du Sikkim
 
Musa sikkimensis syn. M. hookeri, le bananier du Sikkim, est une plante herbacée arborescente et rhizomateuse, de croissance très rapide, qui forme des pseudo-troncs (nommés stipes) surmontés de feuilles géantes. Les stipes sont de couleur vert pomme, tachetés de ci de là de brun pourpre. Présence de pruine dans la partie supérieure du stipe, au niveau du point d'attache des feuilles. L'aspect décoratif et exotique de cette plante, ainsi que sa vitesse de croissance, en font une plante indispensable dans tout jardins exotiques.
Ce bananier compte quelques cultivars dont voici les principaux :
  • M. sikkimensis 'Manipur' - A un feuillage marbré de pourpre et le dessous des feuilles est teinté de rouge. Cette couleur s'atténue avec le temps pour disparaître complètement en fin de saison.
  • M. sikkimensis 'Red Tiger' - A un feuillage marbré de pourpre sensé persister plus longtemps, mais il est également vert en fin de saison. Le dessous des feuilles est rougeâtre. Sa croissance semble plus lente que l'espèce type.
Avec une bonne protection, la souche du bananier du Sikkim est tout aussi résistante que M. basjoo. Par contre, sa croissance est nettement plus rapide, atteignant 4 à 5 m en une saison dans de bonnes conditions.
Autre différence notable, le bananier du Sikkim continue sa croissance même par températures basses, là ou basjoo s'arrête de grandir.
 
Feuillage persistant en situation hors gel, ailleurs il sera caduc à partir de -2°C. Feuilles alternes, simples, à base engainante, entières, très grandes, oblongues, pétiolées, à sommet arrondi, la nervure centrale est rouge sur la partie supérieure. Le limbe atteint facilement une moyenne de 1 m 20 de long, sur 50 cm de large. Le pétiole mesure une trentaine de cm de long et est ailé de part et d'autre sur toute sa longueur. Notons que le feuillage du bananier du Sikkim est plus épais que celui de M. basjoo et de ce fait ce déchire moins vite. Il a donc une meilleure tenue au vent.
Inflorescences terminales, en grappes tombantes émergeant des gaines foliaires, à l'aisselle de larges bractées. Les fleurs sont unisexuées. Les mâles étant situées à la base de l'inflorescence et les femelles à l'autre extrémité. La fleur présente un calice tubulaire, mais celui-ci se déchire précocement sur un côté jusqu'à la base.
Le fruit est une baie allongée dont la peau est indéhiscente à maturité.
 
Musa sikkimensis requiert les expositions suivantes : lumière,soleil
Le bananier du Sikkim demande un sol très riche, très humifère, frais, drainant.
Pas de maladies ou insectes particuliers à signaler.
 
Catégorie - vivace
Dimensions
  • Hauteur 4.00 m
  • Etalement 3.00 m
  • Températures minimales
  • La plante meurt à partir de -18.0 °C
  • Les parties aériennes sont atteintes à partir de -3.0 °C
  • Exposition - lumière,soleil
    Feuillage - persistant
    Floraison -
  • Couleur(s) : crème
  • Méthodes de multiplication - rejet,semis
  • Semis au chaud (21°C à 24°C), dès la maturité des graines, avec une diminution de la température pendant la nuit. Il est conseillé de faire tremper les graines pendant 24 h dans de l'eau tiède. Division de souche dès que les rejets forment des racines.
  • Toxicité
  • Pas de toxicité à signaler, ou toxicité indéterminée.
  •  

    Fournisseurs
    Musa basjoo
    PLANT en pot de 3 litres - Hauteur du plant: 60/80 cm - 24.50 €
    Planfor

    Les commentaires des utilisateurs

    Commentaire de lrey le 2/10/2010 : Culture du M. sikkimensis sous climat océanique
    Les feuilles sont effectivement un peu plus résistantes au déchirement du à l'action mécanique du vent. Mais attention, il n'y a pas de miracles, en situations ventées, ne pas espérer voir les feuilles rester entières, à moins de les placer en situation très abritées. Le mien est protégé des vents dominants, mais les feuilles finissent par se déchirer, mais moins rapidement que celles de M. basjoo. Pour la résistance des pseudo troncs, je n'en n'ai pas encore vu la limite sous mon climat : à -5°C, les pseudo troncs résistent encore bien, bien que les feuilles grillent à -2°C/-3°C environ. Pour la résistance maximale de la souche et des pseudo tronc, impossible à tester sous mon climat trop doux. Par contre, c'est un bananier de croissance très rapide, même en l'absence de saison très chaude, comme c'est le cas chez moi en Bretagne Nord. Bref, une espèce vraiment intéressante à cultiver. Bananes proches de celles de M. basjoo. Les miennes n'ont pas encore mûri, mais je ne distingue pas pour l'instant de différence. --Laurent

    Photos
    Photos de Musa sikkimensis

    Musa sikkimensis
    Musa sikkimensis - Ajouté par Oli le 14/08/2010

    Musa sikkimensis
    Musa sikkimensis 'Red Tiger' - Ajouté par Oli le 14/08/2010

    Musa sikkimensis
    Musa sikkimensis 'Manipur' - Ajouté par Oli le 14/08/2010

    Musa sikkimensis
    musa sikkimensis 'manipur' - Ajouté par philcactus le 22/08/2010

    Musa sikkimensis
    musa sikkimensis 'manipur' - Ajouté par philcactus le 22/08/2010

    Musa sikkimensis
    Musa sikkimensis de semis - 3 ans - Ajouté par lrey le 02/10/2010

    Musa sikkimensis
    Musa sikkimensis - fructification - Ajouté par lrey le 02/10/2010

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
    47225960 visites uniques depuis le 01/07/2004, 1467 aujourdhui et 1466 en cours.
    Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique