| S'inscrire !
La plante à l'affiche


Connexion membre
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !

Recherche dans l'index des plantes
Arecaceae
Zone USDA 10a
Une fiche proposée par laggo
Dernière modification le 23/07/2008 10:19
[ historique de la fiche ]
Chambeyronia macrocarpa
palmier de Chambeyron, blushing palm
 
Chambeyronia macrocarpa est un palmier originaire des forêts tropicales humides de Nouvelle-Calédonie, pouvant atteindre 15-20 m de hauteur. C'est une espèce à stipe unique, avec des anneaux espacés irrégulièrement, pouvant atteindre les 25-30 cm de diamètre. Il est très apprécié pour ses jeunes feuilles de couleur rouge.
Ce palmier très élégant et de croissance lente devrait avoir une place dans chaque jardin tropical. De culture facile, dans la mesure où on lui apporte lumière et un sol riche et bien arrosé, il s'épanouira, donnant, une fois bien installé, 2 à 3 nouvelles feuilles rouge par an. Cette espèce de climat tropical voire subtropical est cependant réputée supporter de très légers gels occasionnels.
On rencontre les variétés suivantes :
  • C. macrocarpa var. hookeri - Cette variété présente un manchon foliaire plus jaunâtre que celui de l'espèce type.
  • 'Watermelon' - Le nom de cette variété, signifiant pastèque, est donnée pour la couleur du stipe qui rappelle la couleur et la texture de l'épiderme de ce fruit.
 
Les feuilles sont pennées, arquées, vert-foncé, composées de larges folioles acuminées. Les jeunes feuilles sont rouge-brillantes à orangé-rougeâtre. Les feuilles peuvent mettre jusqu'à 5 mois à se déployer et restent de couleur rouge pendant une dizaine de jours, voire 2 à 3 semaines, avant de virer peu à peu au vert. Les feuilles sont légèrement recourbées et d'une texture coriace. Cependant, 3 à 5 % des palmiers de l'espèce ne présentent pas cette caractéristique au niveau de la nouvelle palme, il existe de rares sujets dont les nouvelles feuilles sont vertes. Les feuilles au nombre de 6 à 10, dépassant 2 mètres, sont régulièrement pennées, la plus jeune est parfois rouge.
Les inflorescences apparaissent à la base du manchon foliaire. Très ramifiées, elles se composent de fleurs bisexuées.
Ce palmier donne de gros fruits, de 5 cm environ, rouge-intense et très décoratifs.
 
Chambeyronia macrocarpa requiert les expositions suivantes : ombre,mi-ombre,soleil
Ce palmier apprécie un sol fertile, humifère et bien drainé.
En culture d'intérieur, les araignées rouge ainsi que les cochenilles peuvent poser quelques problèmes.
 
Catégorie - arbre
Dimensions
  • Hauteur 15.00 m
  • Etalement 4.00 m
  • Températures minimales
  • La plante meurt à partir de -1.0 °C
  • Les parties aériennes sont atteintes à partir de 0.0 °C
  • Exposition - ombre,mi-ombre,soleil
    Feuillage - persistant
    Floraison -
  • Couleur(s) : crème,rose
  • Méthodes de multiplication - semis
  • La multiplication s'effectue par germination des graines, relativement aisée dans la mesure où les graines sont fraîches.
  • Les fruit rouge contiennent une grosse graine unique.
  • Toxicité
  • Pas de toxicité à signaler, ou toxicité indéterminée.
  •  

    Fournisseurs
    Cupressus macrocarpa
    Lot de 13 jeunes plants en motte - Hauteur des plants: 40/45 cm. - 52.00 €
    Planfor
    Quercus macrocarpa
    JEUNE Plant en motte 10/15 cm. - 15.00 €
    Planfor

    Les commentaires des utilisateurs

    Commentaire de capitola le 21/10/2008 : Pour les tropiques
    Bien qu'il soit français ! De Nouvelle-Calédonie quand même. Il est réservé aux tropiques . J'en ai vu en Californie du sud mais il pousse mieux en Floride du sud, en particulier au Montgomery botanical garden de Miami.
    C'est vrai que sa lance rouge est distinctive et impressionnante mais quelques autres rares palmiers possèdent également cet attribut dont le Welfia georgii que j'ai vu au Costa Rica le long de la rivière Sarapiqui à la frontière du Nicaragua et qui est encore plus tropical. Par contre, j'ai le bonheur d'avoir dans mon jardin une rareté tout-à-fait méconnue et c'est un scoop qui produit aussi une lance écarlate et il s'agit d une forme rare d'Howea belmoreana, un des trois palmiers endémiques de l'île de Lord Howe, dans le Pacifique. Moyennement rustique, il prospère lentement dans le jardin depuis 1999. Croisons les doigts.

    Photos
    Photos de Chambeyronia macrocarpa

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia Macrocarpa - Ajouté par laggo le 21/07/2008

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia Macrocarpa Stipe Watermelon - Ajouté par laggo le 21/07/2008

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia Macrocarpa - Ajouté par laggo le 21/07/2008

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia Macrocarpa - Ajouté par laggo le 21/07/2008

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia Macrocarpa feuille - Ajouté par laggo le 21/07/2008

    Chambeyronia macrocarpa
    - Ajouté par olivier971 le 28/11/2009

    Chambeyronia macrocarpa
    - Ajouté par olivier971 le 28/11/2009

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia macrocarpa - Ajouté par Ben152 le 13/04/2010

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia macrocarpa - Ajouté par Ben152 le 13/04/2010

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia macrocarpa (inflorescence) - Ajouté par patj le 12/07/2012

    Chambeyronia macrocarpa
    Chambeyronia macrocarpa - Ajouté par Ben152 le 09/02/2015

    Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
    47505989 visites uniques depuis le 01/07/2004, 2695 aujourdhui et 2039 en cours.
    Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique