| S'inscrire !
     
Page n°36/37  « 1  33 34 35 [36] 37 »
Imprimer le sujet 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(10/8/2010 22:53) Re: Les botanistes et leur genre

    Bonsoir Corto


 


   Les botanistes comme prévu vont repartir début septembre . Merci de ta visite j'espère que tu as trouvé les explications que tu espérais avoir sur les nouveaux botanistes .


 


  Bonne soirée à tous

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(4/9/2010 13:13) Re: Les botanistes et leur genre

     Bonjour les botanistes .


 


     Un retour après un été studieux  à mettre des photos sur Gardenbreizh  en fin d'après midi , en effet j'ai commencé à classer mes plantes par familles .Ce travail occupe beaucoup de temps et bien sur il me manque souvent des noms de plantes aussi je vous invite tous à visiter cette galerie intitulée Classement des plantes par familles .


 


     Dans mon poste sur le nom des plantes et des botanistes de nouveaux noms sont arrivés .....Tournefort, l' Héritier , Micheli, Malpighi etc


 


 


  


 


   Tournefortia            Sanchezia     Malpighia


 


   Et bien cette année  je devrais commencer par quelques compléments sur la paléobotanique , la paléontologie il y a matière à donner des informations sur ces personnes qui datent et reconnaissent des minerais fossilisés de plantes . Il semble que Alcide d'Orbigny soit resté le maitre en la matière puisqu'il a décrit quelques 3000 espèces  dont 2500 étaient nouvelles à son époque .


  A sa mort ces parutions furent complétées par :


  Louis Edouard Gourdan de Fromentel


  Gustave Cotteau


  Perceval de Loriol


  Louis Charles joseph Gaston de Saporta


  Henry Testot - Ferry  qui complétèrent les volumes d'Alcide d'Orbigny


 


  Ainsi au total une collection de 25 volumes sur la paléontologie est déposée au Muséum d'histoire naturelle . Il semble que cette collection serve encore de référence à l'heure actuelle ?


 


   Ayant encore quelques jours de congés je vais aller faire un tour à Aix en Provence et essayer d'avoir des informations sur Pierre joseph Garidel, Joseph Pitton de Tournefort , Michel Adanson, et Gaston de Saporta car il y a sans doute des informations dans les bibliothèques . Quatre botanistes qui sont nés dans la région d' Aix en Provence et ont très souvent arpentés les chemins  de toute la Provence avec Charles Plumier le marseillais .


 


  J'espère aussi cet hiver avoir une autorisation pour aller voir parait-il un palmier fossilisé du coté d'Avignon ? je vous en reparlerai et essayerai de faire des photos


 


  Voila donc un début de saison qui promet beaucoup .


 


  Je vous retrouve donc ces prochains jours  et vous souhaite un bon week-end à toutes et à tous


 


  Patj


 


 


 

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(10/9/2010 13:11) Re: Les botanistes et leur genre

    Bonjour les botanistes .


 


    De retour parmi vous durant quelques jours de vacances je vais pouvoir vous parler de quelques botanistes du sud de la France .


 


    Je vais dans les semaines à suivre pouvoir vous parler de quelques noms bien connus de la botanique et plus largement de la paléobotanique .


 


    Hier je suis allé à Aix en Provence afin d'avoir un peu plus d'informations sur les botanistes locaux que furent :


Joseph Pitton de Tournefort


Michel Adanson


Garidel


Gaston de Saporta .


Nicolas-Claude  fabri de Peresc le plus ancien dont je vous ai déja  parlé .


 


          


 


Aix en Provence ville d'eau , ville d'art et de culture


 


    Je m'y suis mal pris et la grande bibliothèque étant fermée , je me suis rabattu sur le museum d'histoire naturelle , une exposition sur la biodiversité dans une chapelle désafectée des pénitents blancs  et deux petits livres un peu hors sujet l'après midi dans une bibliothèque du centre ville .


 


    Pour tout vous dire je suis rentré un peu décu de ce voyage car il faut prévenir avant, afin de laisser aux  bibliothécaires le temps de trouver ce que l'on recherche et comme  je < ratissais > large je n'ai eu que des lectures  vagues à des demandes de ma part plutot vagues  .


 


   Cela étant dit , je vous recommande cette ville d'Aix en Provence , une ville ancienne et moderne , ayant un grand passé historique , ville très vivante et très touristique avec de très nombreux étudiants de retour à leurs études . Le cours  Mirabeau et sa fontaine sont des points stratégiques de la ville .


 


 


   Je ne vous avais pas encore parlé du grand botaniste


 


 


      


 


 


   Joseph Pitton de Tournefort


 


   Il est né à Aix en Provence début juin 1656 sans date très précise semble -t-il de Pierre Pitton écuyer seigneur de Tournefort et d'Aimare de Fagouë (Fagonne ) son épouse , une femme de famille noble de Paris . Il va être  accidenté par une charrette en revenant du jardin royal à Paris et après un mois de souffrance meurt le 28 décembre 1708 à l'age de 52 ans alors qu'il avait une constitution très robuste . On pense qu'il aurait pu avoir à servir la botanique  encore de nombreuses années .... si l'accident n'était pas arrivé.


 


  Sa jeunesse il la passe dans un collège de jésuite ou son père le destine à l'état ecclésiastique . Il y reçoit de fortes connaissances en latin et se passionne très vite pour la botanique .


  Son père étant décédé Joseph Pitton de Tournefort qui a 20 ans reçoit une fortune considérable de son père . Il abandonne la religion et se consacre à sa passion première la botanique . Pour connaitre sa passion il parcourt la campagne aixoise afin d'y reconnaitre les nombreuses plantes et fleurs des champs .


 


  En 1678 on le retrouve dans la Savoie et le Dauphiné ou il herborise  , c'est dans ces circonstances qu'il commence son premier herbier .


 


  La suite je vous la mets assez rapidement mais avant je vais installer quelques photos dans mon site pour mieux piocher et vous apporter quelques images en complément du forum


 


 A très bientôt


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


[ Edité par patj le 10/9/2010 15:16 ]

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(11/9/2010 19:17) Re: Les botanistes et leur genre

Bonjour les botanistes


 


    En 1679 Joseph Pitton de Tournefort part à Montpellier étudier la médecine et la botanique (les deux se pratiquant ensemble) . Son professeur sera le célèbre Pierre Magnol . Il est est rejoint par Garidel un autre aixois . Il en profite pour herboriser sur les plantes de la  grande région.


 


    En 1681 Après deux ans d'études il va partir pour l'Espagne avec toujours le souci de collecter un maximum de plantes différentes .  


 


    Son herbier grossit très vite malgré de gros problèmes avec des espagnols qui cherchent à le dévaliser .


 


   En 1683 son herbier est très rempli et sa notoriété commence à prendre beaucoup d'importance , il est non seulement reconnu en France mais aussi à l'étranger . C'est ainsi qu'il est présenté par Guy Crescent Fagon pour occuper la chaire de botanique au jardin des plantes à Paris. Cette place est allouée par Louis XIII , on y forme les jeunes étudiants en Médecine.


   Ses cours étant très intéressants de nombreuses personnes assistent à ses cours . (Se sera pareil lorsque Linné quarante plus tard fera ses cours en plein air .)


 


  Tournefort poursuit ses voyages à travers l'Europe , on le retrouve:


 


  En Angleterre


  En Espagne


  Au Portugal


  En Andalousie ou il s'intéresse dans cette région à la reproduction des palmiers car ils sont nombreux dans le sud de l'Espagne .


   Il est aussi en Hollande ou on lui propose la chaire de professeur botanique dans la prestigieuse école de Leyde .


 


   Nous sommes en 1691


   Tournefort entre à l'académie des sciences


 


   En 1694 il fait paraitre son premier ouvrage :


   ''Éléments de botanique ou méthode pour connaitre les plantes''


    Parution en trois volumes , la méthode suivie est fondée sur la structure des fleurs et des fruits .


    Le livre a tellement de succès malgré ses imperfections qu'il est traduit par lui même en latin afin qu'il soit lu dans toute l'Europe .


 


   En 1698 il fait paraitre


 


   ''Histoire des plantes qui naissent aux environs de Paris ''


 


 


 


            


 


 


      La suite les jours prochains


 


      Bon veek end à tous


 


 


 


 


 


 

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(17/9/2010 12:58) Re: Les botanistes et leur genre

Bonjour les botanistes


 


      De retour parmi vous , je vais donc poursuivre sur Joseph Pitton de Tournefort ......et ses classements de plantes par familles, genres  et espèces .Un prémisse avant le grand classement de Linné mais déjà une très grande avancée car de nos jours certaines familles existent encore .....


 


     Ce classement bien sur fut contesté par le grand botaniste anglais de l'époque qu'était John Ray qui avait écrit de son coté ''Méthodus Plantarum'' ......


 


     Voici  comment Pitton de Tournefort  classa ses plantes dans:


 


     ''Éléments de botanique ou méthode pour connaitre les plantes''


 


 1 les herbes


 2 les arbres et les arbustes


 


  1 a les herbes


à  fleurs et  à pétales


b à fleurs simples  et composées


c monopétales et polypétales


d régulières et irrégulières pour les monopétales 


d régulières et irrégulières pour les polypétales


 


    Ce qui donna toutes ces familles :


  Campanuliformes, Infundibuliformes, Personées, Labiées , Cruciformes , Rosacées , Ombellifères, Caryophyllées, liliacées, Papilionacées, Anomales, Flosculeuses, Demi-flosculeuses et radiées


  Et les sans pétales à étamines


  Enfin les sans fleurs : sans fleurs   et les sans fleurs ni fruits


 


   2 les arbres et arbustes:


2 a les apétales et pétalés


b pétalés monopétales et polypétales


c polypétales régulières et irrégulières


 


      Ce qui donna toutes ces familles :


   Apétales , Amentacées , Monopétales , Rosacées et papilionacées


 


    Soit un total de 22 Familles de plantes . qui comme vous l'avez remarqué, certaines subsistent encore ou sont encore bien connues même si leur nom change .Je voulais parler des Rosacées , Liliacées, Cruciformes,  Ombellifères, Labiées, Caryophyllées , Papilionacées


 


    Dans son livre 700 genres de plantes sont classés pour presque 10.000 espèces et  plus de 400 dessins du dessinateur connu qu'était Claude Aubriet .


  Voila pourquoi Tournefort fut reconnu comme étant le meilleur classificateur français de son époque .


 


 


 


 


      C'est en 1700 que Joseph Pitton de Tournefort va partir pour le moyen Orient pour un long périple de 2ans .Il sera accompagné de son ami Claude Aubriet pour la partie dessins et peintures et du botaniste allemand Andréas Gundelsheimer


 


    Louis XIV  a besoin d'informations sur la région et les naturalistes botanistes sont de très bons voyageurs et observateurs , je vous rappelle que Pierre Belon était parti cent  cinquante ans avant pour reconnaitre les plantes de ces régions .Dans ces années 1700 Charles Plumier herborise aux Antilles pendant que Sarrazin un autre français herborise au Canada .


 


   Nos trois hommes sur recommandations de Ponchartrain secrétaire d'état à la marine  embarquent à Marseille en avril 1700 . Enfin Tournefort repart herboriser et cette fois sur des contrées mal connues botaniquement parlant.


  Ils vont ''se régaler '' à visiter les iles sud de la Grèce , l' histoire antique émerveille nos acolytes. Des plans des ports visités sont dressés avec minutie   et la collection d'échantillons de plantes monte à grande vitesse . On dit qu'il sera rapporté de ce voyage plus de 1000 nouvelles espèces ce qui est remarquable .


 


   Bientôt ils franchissent le Bosphore, le dépaysement est garanti ,  ils se retrouvent à herboriser sur le Mont Ararat les régions sont assez désertiques mais ils ne sont pas seuls quelques trois cents chameaux les accompagnent , se sont de grosses organisations . Ils sont dans les régions de la route de la soie .


 


  Le chemin du retour part de Smyrne d'où nos trois acolytes s'embarquent . Ils arrivent à Marseille début juin 1702 après un très beau et long voyage plein de rebondissements à travers des contrées qui étaient moins connues que l'Amérique centrale . Une multitude de plans de villes et sur la vie des habitants de ces régions sont rapportés pour informations  ainsi qu'une étude sur les religions orthodoxes et musulmanes  .


 


   Bien sur Tournefort doit remonter à Paris afin de rapporter au roi le conte- rendu du voyage. Les dessins et les collections attestent des grandes collectes faites dans cette immense région.


  Il n'y aura pas de livre écrit à cette époque mais un peu plus tard à la mort de Tournefort . 


 


  ''Relation d'un voyage au Levant ''sortira en 1717?


 


  C'est ainsi que se termine la vie de Tournefort qui je vous le rappelle meurt plusieurs mois après avoir été bousculé par le timon d'une charrette folle dans Paris .


 


  Charles Plumier qui avait pour habitude de donner des noms d'amis à des plantes l'honore par la Pittonia . Plus tard Linné change son nom en Tournefortia . De nos jours cette plante en voie de disparition semble t il lui fait encore honneur.


 


  Enfin pour bien situer le personnage une petite phrase qu'il aurait prononcé:


 


  <<Les gens qui viennent me font honneur , les gens qui ne viennent pas me font plaisir >>


 


 


 


 

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(22/9/2010 21:33) Re: Les botanistes et leur genre

      Bonjour les botanistes


 


      Bienvenue aux nouveaux lecteurs


 


      Des refontes étant intervenues , je ne commenterai pas n'ayant pas ou peu d'informations sur le sujet de la discorde .


 


      Je reviens donc pour refaire ou plutôt continuer les botanistes avec mes connaissances modestes sur le sujet (il y a des milliers et plus surement des dizaines de milliers de botanistes naturalistes depuis 500ans)  .


 


      Je me permets de rappeler que je ne suis pas un spécialiste professionnel des botanistes ni un professeur de botanique , aussi il faut prendre ce que je peux vous écrire comme quelque chose d'exact à mes yeux mais je peux aussi faire des erreurs .Nul n'est parfait !


 


      Afin de compléter mais écrits vous pouvez aussi faire des recherches complémentaires chacun de votre côté.


 


      Mon seul et unique but est de donner quelques informations si possibles plaisantes à des personnes qui ne connaissent pas ce domaine .


 


     Je n'ai pas encore réussi à vous emmener dans la jungle et vous faire découvrir de nouvelles plantes comme il y a 300 ans nos botanistes découvraient souvent après de très gros efforts une plante verte , une plante fleurie , pourquoi pas une orchidée .


    J'ai envi de vous faire rêver ..... y arriverai-je ?


    A vous de me le dire dans quelques semaines .


 


    Je suspens pour quelques jours mes botanistes du sud est de la France et vous emmene dans les quatre coins du monde dans les prochains jours .


 


    Bonne soirée à vous tous et à demain .

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

Visiteur



(23/9/2010 15:39) Re: Les botanistes et leur genre

Eh bien, je viens d'arriver et suis comme toi, sûrement pas en mesure de parler de cette étonnante discorde, et puis les discordes, ne me sont pas recommandées.... mais une cure de botanique s'impose et à dose quotidienne, je sais, si peu de choses sur les botanistes et tu racontes si bien!
je vais donc relire peu à peu , ce qui précède et attendre impatiemment la suite!
merci pour ce très intéressant partage et tout le travail que cela doit te donner! 
A bientôt


                        Gypsophyla , impatiente de lire la suite du feuilleton!

 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(24/9/2010 7:00) Re: Les botanistes et leur genre

    Bonjour Gypsophila


 


    Je suis bien content que tu sois une nouvelle sur ce poste et tu vas pouvoir lire  un de ces voyages que firent ces nombreux botanistes à la recherche de plantes nouvelles ou rares .


 


     Si je vois bien c'est un tradescantia ta fleur , le nom d'un grand botaniste !


 


    Bonne lecture


 


    Patj

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

patj
GardenBreizhien passionné
Envois : 1022
Inscrit le : 19/8/2009
(24/9/2010 7:47) Re: Les botanistes et leur genre

 


 


    Bonjour les botanistes


 


 


     Nous sommes en 1660


 


     Robert a 18 ans depuis trois ans il travaille comme jardinier dans une grande propriété sur la côte d'azur .


     En secret comme beaucoup de personnes il aimerait partir pour les pays lointains .


 


     Son travail au début était de travailler comme jardinier dans une famille très riche de la cote d'Azur . On le prit en main très jeune et la première chose qu'on lui apprit c'est le balayage , puis le plantations, l'entretien les tailles de plantes et des arbres, il apprit aussi de par lui même quelques noms d'arbres en latin.


      Il était sous le commandement du chef Richard , un homme simple avec de petites moustaches comme les vieux jardiniers de l'époque . Le chef Richard prêta un petit livre sur les plantes à Robert qu'il apprit assez rapidement puis un second qu'il dévora à la surprise de son chef .


     Robert était un jeune homme , vif , rapide, intelligent, plein de courage, toujours prêt à tout apprendre sur son métier dans cette très grande propriété qui faisait plusieurs dizaines d'hectares et qui était entretenue par une soixantaines de personnes .


 


     Un jour la propriétaire des lieux le fit venir dans son bureau avec le chef jardinier


     Bonjour lui dit elle .... Monsieur Richard le chef jardinier me dit que vous avez de bonnes dispositions pour apprendre votre métier de jardinier , il parait même que vous apprenez bien le nom des plantes !


     J'aimerai bien avoir dans mon jardin des plantes moins connues , rares , hors je ne peux parcourir le monde à la recherche de ces plantes aussi je vais vous envoyer si vous acceptez auprès de mon ami le vieux botaniste à Paris pour qu'il vous apprenne le nom des plantes et leurs origines . Il est trop vieux à son age pour parcourir le monde .


      Dans un an vous reviendrez et je vous enverrai pour six mois en Angleterre parfaire la langue et aussi voir ce qui se produit de mieux dans les propriétés chez mes amis anglais .


 


     Ces sur ces quelques mots que le jeune Robert vit sa vie complètement bouleversée en l'espace de quelques minutes .


 


    Quinze jours plus tard il était dans la banlieue parisienne .


    Il apprit les cultures des plantes , les multiplications , les cultures d'agrumes dans les orangeries, les paillages , l'arrachage des plantes , la reconnaissance des végétaux , préparer des tontines , enfin beaucoup de choses en rapport avec son futur départ pour les pays lointains . La préparation de la récolte des graines est aussi très impotante pour la conservation de celles ci , en effet de petite bêtes peuvent venir contrarier sa conservation qui doit durer des mois parfois dans de mauvaises conditions . Aussi notre ami Robert va durant des mois consacrer tout son temps apprendre un nombre de choses indispensables pour que ces projets se passent pour le mieux .


     Il va aussi beaucoup lire , étudier de prêt certaines plantes, rencontrer de nombreuses personnes et de nombreux jardins tous plus beaux les uns que les autres et passer par Versailles . Ces connaissances avec quinze heures d'assiduité par jour grandissent très vite et au bout de 1 an notre homme est prêt pour partir six mois en Angleterre


 


  C'est ce que je vous ferai vivre la prochaine fois car maintenant je pars à mon travail dans une jardinerie du Var .


 


   Je vous retrouve sans doute dimanche soir


 


   Bonne journée à vous toutes et à vous tous

<<J'aurais beaucoup fait si je parviens à ranimer en celui qui m'écoute le souvenir de ce qu'il sait déjà >>
Platon (428 à 348 avant J.C)
Profil photos
 

Visiteur



(24/9/2010 10:55) Re: Les botanistes et leur genre

Bonjour Patj,

Merci de ton accueil sur ce fil, je viens de passer un très bon moment, ce que tu écris est très vivant, on dirait le début d'un roman policier! Qui donc est ce jeune jardinier, notre ami Robert!?
Vivement dimanche!

                       Gysophila

NB: Je vais chercher des renseignements sur le botaniste qui donna son nom à la tradescentia de mon avatar!

 
Page n°36/37  « 1  33 34 35 [36] 37 »
Imprimer le sujet 

En ligne :

En ligne :: 3 connecté(s) sur ce forum
Actuellement, il y a 3 connecté(s) en ligne. [ Administrateur ] [ Modérateur ]
3 Anonyme(s)
0 Membre(s) :

Rechercher

Mots clés :    
[ Recherche avancée ]

Permissions

Vous ne pouvez pas créer un sujet.
Vous ne pouvez pas éditer les sujets.
Vous ne pouvez pas ajouter des sondages.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets.
Vous ne pouvez pas supprimer.
Vous ne pouvez pas voter.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004-2014 - Mention légales - Contact
46922759 visites uniques depuis le 01/07/2004, 2750 aujourdhui et 2532 en cours.
Autres sites d'information nature : Tous les fruits | Plantes et botanique